Hello les Freemom,

Aujourd’hui, je vous présente une nouvelle Imaginistoire de Milane et maman. Milane m’avait donnée comme idée de lieu: l’accrobranche, comme personnages: deux frères, comme thème: un anniversaire, 5 ans (je la suspecte fortement de vouloir retourner fêter son anniversaire, à l’accrobranche… la maligne!). Avec ces pistes à suivre, voici ce que nous avons créé à deux.

Arthur & Eliott à l’Accrobranche

C’est une belle semaine qui s’annonce pour la famille Desbois. C’est bientôt l’anniversaire d’Arthur, le grand frère d’Eliott. Nous sommes au mois de mai et les beaux jours sont au rendez-vous. Pour fêter les 5 ans d’Arthur, maman et papa ont décidé d’organiser la fête à l’extérieur. Mais la question est, où? Maman Desbois réfléchit. Elle connaît bien son fils et commence à établir une liste des choses qu’Arthur aime faire. Alors, il aime jouer dehors, regarder les oiseaux, se promener dans la forêt et faire des cabanes. C’est avec toute cette liste que maman et papa Desbois trouve l’endroit idéal: à l’Accrobranche. Le lieu trouvé, les invitations envoyées, le pique-nique en préparation, maman et papa Desbois gardent secret la destination.

– Papa, maman, combien de dodos reste-t-il avant mon anniversaire? demande Arthur.

– Plus qu’un seul dodo, mon fils, répond le papa.

Tout content, pressé d’être au lendemain, Arthur part vite se coucher. Eliott, le petit frère de 2 ans fait de même.

Le soleil se lève. La lumière du jour commence à percer les lames légèrement entre-ouvertes des volets roulants. Le réveil d’Arthur indique qu’il est l’heure de se lever. Il part dans la salle de bain, enlève son pyjama puis s’habille. Eliott est debout lui aussi. Les deux frères descendent ensemble par le toboggan pour aller prendre le petit déjeuner. Papa et maman sont réveillés.

– Joyeux anniversaire Arthur, s’exclame maman et papa Desbois.

Des gros bisous, des gros câlins partagés et ils déjeunent tous ensemble dehors sur la terrasse. Le ciel est bleu. Il fait déjà chaud et le proverbe « au mois de mai, fais ce qu’il te plaît est plus que vrai aujourd’hui.

– Maman qu’est-ce que l’on va faire pour mon anniversaire? s’interroge le grand garçon.

– Ah Ah Ah! C’est une surprise, annonce maman Desbois. Tout ce que je peux te dire, c’est que dès que vous êtes prêts les garçons, on part quelque part en voiture.

Toute la joyeuse famille se prépare. Une fois les dents brossées, Arthur et Eliott mettent leurs chaussures et leurs manteaux. Maman et papa Desbois chargent le pique-nique discrètement dans la voiture. Ça y est tout est prêt. Tout le monde est installé et attaché. La route se passe trop lentement pour Arthur.

– Quand est-ce que l’on arrive maman, s’impatiente-t-il.

– Bientôt, rassure maman Desbois.

Quelques chansons pour changer les idées et les voici arrivés à l’Accrobranche. Toute la famille, les papys et mamies, les tontons et tatas, les cousins et cousines, les parrains et marraines, sont là pour célébrer les 5 ans du grand Arthur.

– Surprise! crie toute la famille.

Arthur est très très content. Toute sa famille est là et son anniversaire est fêté dans la forêt, l’endroit qu’il aime tant. Maman Desbois installe la table de pique-nique et la décore avec de jolies fleurs champêtres multicolores comme elle les aime. Elle gonfle des ballons, qu’elle prend soin de bien accrocher pour qu’ils ne s’envolent pas. Et avant de se mettre à table, maman Desbois annonce à tout le monde qu’il est temps d’aller faire l’activité.

Tous les enfants sont heureux de pouvoir grimper dans les arbres, marcher sur des passerelles de singes et d’escalader. Mais au moment venu d’équiper Arthur, le grand garçon ne veut plus faire de l’accrobranche. Sa maman lui demande pourquoi tout en ayant déjà une petite idée de sa réponse.

– J’ai peur de tomber, avoue Arthur.

Maman Desbois tente de rassurer son fils en lui montrant son harnais de sécurité. Mais rien y fait, Arthur ne veut pas. Il part s’installer sur la table de pique-nique avec sa mamie et son petit frère trop petit pour faire de l’accrobranche, qui joue avec son doudou. Soudain, des grands grands garçons, arrivent embêter Eliott. Ils lui prennent son doudou et s’amusent à le lancer, le lancer haut, de plus en plus haut. Le doudou vole, tombe puis vole et tombe plusieurs fois jusqu’à finir par ne pas retomber au sol.

– Oh non! Mon doudou, pleure Eliott. Mon doudou, je veux mon doudou, répète-t-il.

Triste de voir son frère pleurer, Arthur dit à sa mamie de rester avec son petit frère et il part voir sa maman.

– Maman, est-ce qu’il est encore temps que je fasse de l’accrobranche?

– Oui bien sûr Arthur, s’étonne maman Desbois.

De peur qu’il ne change d’avis, elle ne lui pose pas de questions et le prépare. Harnais de sécurité enfilé, ils partent choisir un parcours avec papa Desbois. Maman Desbois veut qu’Arthur commence par le premier, le parcours Écureuil, mais il refuse.

– Je souhaite faire celui-là maman!

– Tu es bien sûr?

– Oui maman! dit-il en prenant une grande respiration.

Et voilà père et fils qui escaladent le parcours de la Hulotte, grimpent, traversent une passerelle de singes sous les regards admiratifs de maman Desbois et Eliott les yeux encore pleins de larmes. Arthur doit encore grimper plus haut avant de descendre en tyrolienne. Ses jambes tremblent un peu mais il a l’air bien décidé d’y arriver. Il escalade encore un arbre, marche sur des rondins de bois en suspensions et atterrit enfin au milieu de l’arbre qui lui paraît immense. Puis il crie:

– Je l’ai! Eliott, je l’ai ton doudou!

Eliott retrouve le sourire. Maman Desbois est émue par le geste de son grand garçon qui a géré sa peur de tomber pour aller récupérer le doudou de son frère. Papa Desbois est fier de son fils et la famille applaudit la star du jour en train de descendre de la tyrolienne, le sourire aux lèvres.

Après toutes ces émotions, la famille Desbois part s’installer à table pour pique-niquer ensemble et surtout regarder Arthur souffler ses 5 bougies. Quel merveilleux jour pour devenir un grand garçon!

 

 

 

 

Please follow and like us:

2 Comments on Arthur & Eliott à l’Accrobranche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *