Hello les Freemom,

Let’s the sun shine, let’s the sun shining, the sun shining!

sun-151763_1280

Et oui! Ça y est, le soleil est là pour notre plus grand plaisir et il fait presque 40°C, voire plus dans certains endroits. Le soleil ne fait pas les choses à moitié ces jours-ci mais on ne va pas se plaindre quand même! Non! Non et Non! Cependant je pense tout particulièrement aux futures mamans qui déjà sans la chaleur éprouvent quelques difficultés à trouver le sommeil alors avec un thermomètre qui affiche 40°C, ce n’est franchement pas évident de bien s’endormir avec cette chaleur estivale. Mais comme d’habitude, no stress! Je vais vous rappeler quelques conseils et infos qui j’espère vous fera passer une bonne nuit.

On dîne léger:

Si vous voulez éviter de passer la nuit à digérer et donc que votre estomac vous empêche de dormir, privilégiez un repas léger le soir. Mais attention, léger ne veut pas dire sans calories. Favorisez de plus petites portions, sans faire l’impasse sur les féculents. Évitez les repas trop gras ou trop sucrés, qui rendent la digestion plus difficile. En ce qui me concerne, je ne me suis jamais privée lors de mes grossesses. À part ce que je n’avais pas le droit de manger, car je n’étais pas immunisée contre la toxoplasmose et tout ce qui est viandes pas assez cuites, fromages et poissons crus…grrr moi qui adore les sushis (à prononcer à la Gad Elmaleh), je me faisais plaisir à manger, car j’ai une hygiène alimentaire variée, saine et gourmande. Gourmand ne veut pas dire bourratif, donc oui ces adjectifs vont ensembles.

On écoute les signaux du sommeil:

Vous baillez, vos yeux piquent, vos paupières sont lourdes, très lourdes…vous manquez de concentration et votre esprit est ailleurs? Cela veut dire qu’il est temps de rejoindre votre ami Morphée! Oui! Lâchez votre conjoint, votre mari s’il ne souhaite pas encore dormir et chopez le train du sommeil. Apprenez à écouter ce que vous dit, ce que vous signale votre corps. En moyenne, on ressent ces signaux de sommeil toutes les 90 minutes. Si vous passez à côté de ces signaux, vous aurez en effet des difficultés à vous endormir.

On fuit les stimulants et les écrans:

Pour éviter de maintenir votre organisme en alerte, fuyez les excitants tels que le café, le thé, les sodas caféinés si vous en prenez, si possible dès 16h. De même, il est déconseillé d’utiliser des écrans (tablettes, smartphone, ordinateur…) dans l’heure qui précède le coucher car la lumière bleue qu’ils émettent retarde la sécrétion de la mélatonine, l’hormone du sommeil. En revanche, privilégiez les activités calmes: lecture, relaxation, petite marche tranquille (détente mécanique et physique qui peut en plus vous faire du bien car cela stimule votre bassin, le soulage si il est verrouillé) tout en regardant le coucher du soleil (détente émotionnelle), massages (détente physique).

On trouve la bonne position:

Pour certaines d’entre-vous, se coucher sur le côté droit peut entraîner un malaise vagal car l’utérus comprime le foie qui appuie sur la veine cave et altère la circulation sanguine. Les médecins conseillent donc de se coucher sur le côté gauche, car cette position libère davantage la veine cave inférieure qui ramène le sang vers le cœur. Mais si vous n’y êtes pas sujette et que vous préférez dormir du côté droit, « No problem », car l’important est de trouver sa position, celle qui fait que l’on se sent le mieux. En ce qui me concerne, j’ai 3 filles. Et pour chacune de mes grossesses, je dormais dans des positions différentes car mes Ladybugs s’étaient placées différemment dans mon bidou, leur gîte pendant 9 mois (sympa le Air bnb!). Au troisième trimestre, ma Sauterelle était tête en bas coté gauche. Ma Coccinelle était tête en bas côté droit et ma Libellule, tête en l’air (la coquine) et en siège (en plus, re-coquine). Donc pour chacune d’elle, j’ai dû écouter mon corps pour me placer dans la position qui me convenait le mieux. Une seule chose n’a pas changé pour mes 3 grossesses, c’est l’utilisation de mon coussin de maternité qui a été, je dois l’avouer un deuxième partenaire pendant presque 2 ans (à partir du 4ème mois de mes grossesses et après pour allaitement). Et oui, on a pratiqué la relation dodo à 3! lol.

On se rafraîchit:

Pour diminuer la température corporelle, il est conseillé de prendre une douche ou un bain tiède. Et pour refroidir la pièce, anticiper dès le matin. Aérer votre maison, fenêtre grandes ouvertes, le plus tôt possible (si vous vous levez pour une énième pause pipi à 6 h, profitez-en pour les ouvrir). Ensuite, fermez-les vers 9h30-10h, avant que la température ne monte de trop et puis baissez vos volets afin de conserver la fraîcheur dans votre maison. Si cela ne suffit pas, munissez-vous d’un ventilateur.

On se tourne vers les plantes:

Dernière option, la phytothérapie. Certaines plantes sont réputées pour favoriser l’endormissement. Je vous mets le lien de l’avant dernier FreemomPost « Allo maman dodo » qui est un article complet sur les bienfaits des plantes sur le sommeil. Important à savoir lorsque vous êtes enceinte, les compléments alimentaires contenant de la mélatonine sont à proscrire.

Voilà les Freemom, j’espère vous avoir apporter quelques clés pour réussir à trouver le sommeil malgré cette chaleur tant espérée et tant attendue.

Morphéeusement vôtre!

À tantôt…

PS: Ces conseils vous aideront à améliorer votre endormissement et la qualité de votre sommeil mais ne feront pas disparaître comme par magie vos réveils nocturnes pour vos pauses pipi (normal bébé prend de plus en plus de place et appuie sur votre vessie), la préparation de votre corps à ces réveils de nuit grâce aux hormones qui vous préparent soit à l’allaitement ou à donner le biberon à Mini-vous (la nature est tellement bien faite parfois), et n’empêcheront pas celui-ci de faire la jaille dans votre bidou croyant c’est la Teuf (vous êtes allongée, détendue alors bébé profite de ce moment où il a plus de place pour bouger. Profitez-en pour caresser bébé à travers votre ventre cela l’apaisera).

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *