Hello les Freemom,

Consigne: Si vous croyez toujours au Père Noël, ne lisez pas ce qui va suivre.

Mi-novembre! Nous sommes à 1 mois et 9 jours de Noël. Nos enfants ont hâte de commencer leur calendrier de l’avent et réfléchissent déjà à leur liste.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais AVANT (je dis bien avant, très important), je m’y prenais toujours à la dernière minute. La course aux jouets, c’était pour moi. Oui, je suis quelqu’un qui aime bien l’excitation, l’urgence d’une situation. Les heures sont comptées. Mon cerveau à la recherche des cadeaux se charge alors d’adrénaline et je kiffe! Enfin…, je kiffais.

Et oui, un changement s’est produit depuis que je suis maman, et surtout depuis que je me suis pointée dans les magasins dans l’optique d’acheter tel jouet et que je me suis faite rembarrée d’un:

– Désolé Mademoiselle, mais ce jouet là est en rupture depuis 3 semaines…, mais ne vous inquiétez pas, on le reçoit de nouveau le 27 décembre!

Super…, me voilà rassurée!!! Nan mais le 27 Décembre, c’est fini Noël, mec! Qu’est-ce que je vais dire à mes Ladybugs?

– Heu, mes chéries d’Amour que j’aime plus que tout et encore plus que tout (oui, il faut bien assurer ses arrières), le père Noël et ses rennes ont par mégarde fait tomber le jouet (oui le jouet, ce jouet que vous vouliez absolument) en évitant une tempête céleste (bah oui tiens, c’est de leur faute, pas de la mienne!).

À l’entente de l’échéance tardive, mon cœur s’accélérait mais plus de la même façon. Ce n’était plus l’adrénaline qui le faisait palpiter mais la déception, l’angoisse. Je voyais déjà le visage de mes filles toutes tristes. Oh non!!! Les mains sur la tête, j’avais envie de crier (bon je ne l’ai évidemment pas fait…, ça ce n’est que dans les films, on est d’accord…, pourtant j’aurai bien aimé). Une question, une seule question s’afficha alors dans mon esprit. Elle était lumineuse, de couleur rouge et clignotait (comme le nez de Rudolphe, le renne).

Mais qu’allais-je faire?

Mayday Mayday…, Houston, Houston, nous avons une maman en détresse.

S’apercevant de ma contrariété, une autre maman s’approcha de moi.

– Oh comme je vous comprends, j’ai été dans le même cas que vous. Je me suis faite avoir une fois, pas deux. Maintenant, j’achète les cadeaux à ne louper sans aucun prétexte au mois de Novembre. Comme ça je suis sûre qu’ils seront bien sous le sapin le matin de Noël.

Et voilà! Merci maman Houston! Depuis, je ne fais plus la course aux jouets mais la marche aux jouets. Plus tranquille, plus sereine, plus cool, plus agréable. Je déclare alors la session « achats de Noël » ouverte! Et en plus, nous pouvons bénéficier d’avantages sur les prix dès le mois de novembre.

Si ça vous intéresse les Freemom, je vous donne les infos:

L’opération « JOURS J » a commencé dans les magasins JOUECLUB. Du 16 novembre au 14 Décembre 2016, vous pouvez bénéficier jusqu’à -20% sur de grandes marques de jouets en magasins et sur le site JOUECLUB.

Si vos p’tits monstres adorent les LEGOS, du 16 au 19 novembre 2016, vous avez -15% sur LEGO CITY en magasin et sur le site JOUECLUB.

legoExemple de cadeaux

lego-reine-de-neiges

Joyeusement vôtre!

À tantôt…

PS: Pour celles qui se disent, mais comment ses Ladybugs ont réagi lorsqu’il n’ y avait pas eu « Le » cadeau qui manquait? Et bah très bien. Croyant toujours à la magie de Noël, la tempête céleste a bien fait son job. Et en prime, elles étaient super contentes que maman leur raconte les mésaventures de Santa, de Danseur, Furie, Fringant, Cupidon, Comète, Éclair, Tonnerre, Tornade et Rodolphe, bien assises sur le canapé près du poêle où les flammes dansaient joyeusement, avec un bon lait de noisette parsemé de guimauves. Ces moments sont tellement précieux…

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *