…Sortie d’OBSOLESCENCE. Relations programmées, en version Kindle…

Hello tout le monde,

Voici le moment tant attendu pour les lecteurs qui lisent via un support numérique:

OBSOLESCENCE. Relations programmées est enfin disponible en version kindle ici sur Amazon – Danse de la joie! Timing idéal pour le weekend – et je peux vous dire qu’Emily Johnson vous attend de pied ferme pour vous faire découvrir New York, vous présenter sa famille et ses amis. Préparez-vous à vivre à 100 à l’heure, à sourire, rire, verser une larme et peut-être, sûrement même, à vous attacher à elle car on ne peut pas ne pas aimer Emy…

Ah! Et j’oubliais, pour que ça se passe bien avec elle, voici un p’tit récap de 50 nuances de doigts d’honneur – ne me remerciez pas, ça me fait plaisir les Girls.

…Le temps commence à décompter…

Programmement vôtre!

À tantôt…

PS: La couverture a quelque peu changé, la voici:

…Prochaine étape, la version broché…

…Extrait: OBSOLESCENCE, Relations programmées par Virginie Louboutin…

Hello les Freemom,

Aujourd’hui, je vous partage en exclusivité – avant sa sortie – un extrait de ma comédie romantique: OBSOLESCENCE. Relations programmées. Et comment vous dire? Mon cœur bat la chamade, il tachycarde. Ma tête est pommée. À certains moments elle est remplie, c’est le bordel et à d’autres moments elle est vide, c’est le néant. Mes jambes font les cent pas – c’est bien, l’OMS recommande 10 000 pas/jour pour se maintenir en forme. Super! Je les fais « Finger in the nose ».

Preuve à l’appui:

Ma conscience bipolaire me parle – appelez-moi Jeanne d’Arc. Tantôt elle me dit: C’est bien Virginie, t’as bien bossée, ton histoire est bien, aie confiance, ne lâche rien, continue! Et tantôt elle me dit: C’est NUL, bouhhh, tu crois quoi? Arrête!

Bon en gros, vous l’avez compris, je suis en STRESS total!

Mais je suis une battante, je suis une Freemom, je suis une rêveuse et comme les proverbes le disent: « Qui ne tente rien à rien! » ou « Quand on ose, on se trompe souvent. Quand on ose pas, on se trompe toujours » – Maman Louboutin sort de mon corps!!! Alors sans plus attendre voici un premier extrait du premier chapitre d’OBSOLESCENCE. Relations Programmées.

Chaque titre de chapitre correspond à une chanson. Le premier s’appelle: New York, New York. Je vous propose de cliquer sur le lien pour une p’tite visite guidée et gratuite de la ville avec la voix mythique de Frank Sinatra. Allez! Venez avec moi! Je vous emmène à New York les GIRLS! Rien de tel pour vous plonger dans l’univers d’Emy avant de lire ses aventures…

OBSOLESCENCE. Relations programmées

1. New York, New York

 

—      « Tu ne feras jamais rien de ta vie. Tu n’es qu’une moins que rien, comme ta mère ! Et regarde-moi quand je te parle, hurle-t-il en me postillonnant à la figure.

Regarde-le Emy, regarde-le avant qu’il ne te frappe, pensé-je. Je sais pertinemment que je dois le regarder mais je n’y arrive plus. Regarder ce monstre qui me sert de père les yeux dans les yeux m’est aujourd’hui impossible. Alors que j’aperçois du coin de l’œil, son énorme main se diriger vers ma joue encore marquée de la veille, je sursaute. »

—      Putain ! Encore un mauvais rêve, murmuré-je.

Malheureusement, j’en ai l’habitude. Je m’étire et me retourne. Oh vite, quelle heure est-il ? Je dois absolument partir avant que Josh, heu Paul, heu non Marc…, oh merde ! Mince Machin – remarquez que j’ai tout de même mis une majuscule – ne se réveille. L’horloge indique 6h du mat’, et je dois être au travail à 6h30. Je suis large, mais il ne faut quand même pas que je traîne. Je me relève doucement puis descends du lit sans faire de bruit. Et flûte ! Où est-ce que cet idiot a lancé mes fringues ? Me voilà à la recherche de ma robe Liberty et de ma veste en jean. Heureusement que j’ai ma petite culotte. Heu attends Emy…, moment de panique, est-ce que je l’ai ? Je me mets les mains aux fesses pour vérifier. Textile détecté. Ouf ! Cool, ça fait ça de moins à chercher. Je regarde par terre, sur la chaise, près du lit. Ah, les voilà ! Je m’habille rapidement, enfile mes Doc Martens sans les lacer, attrape mon sac, sors de la chambre et ferme la porte délicatement. Je sursaute.

—      Tout va bien Mademoiselle ? me demande la femme de chambre de l’étage.

—      Oui, oui, tout va bien. Merci.

C’est sûr qu’avec mes cheveux ébouriffés, mes chaussures délacées, et mon maquillage qui se rapproche plus du style panda que du smoky eyes, ça peut poser question. Je cours vers l’ascenseur et appuie sur le bouton d’appel. Pfff, qu’est-ce qu’il est long ! Je n’ai pas le temps de l’attendre. Je prends les escaliers. Je dévale les marches et me cogne l’épaule contre un mec.

—      Eh ! Mais vous ne pouvez pas faire attention ? crié- je.

—      Mais je vous renvoie la question, Mademoiselle.

Là, tout de suite. J’ai deux solutions qui s’offrent à moi : soit je le remets en place direct, soit je me speede car je vais vraiment finir par être à la bourre. N’ayant plus de temps à perdre, j’opte pour la deuxième sans oublier bien sûr, action très importante, de lui jeter un regard révolver avant de continuer mon chemin.

J’arrive au parking. Je grimpe sur mon vélo et roule. À cette heure, il y a peu de circulation. Le soleil est en train de se lever, quel veinard, celui-là ! Les rues de New York sont…, comment dire pour vous les décrire au mieux en un mot ? Ça y est, j’ai trouvé : jaunes ! Jaunes ? Oui jaunes car la plupart des véhicules sont les taxis New-Yorkais. Je continue de pédaler quand soudain, une portière de voiture s’ouvre juste devant moi. Je l’évite de justesse mais ne manque pas d’insulter le conducteur.

—      Les rétroviseurs, ça existe, CONNARD !

Non mais ! J’ai failli embrasser le sol. J’ai déjà assez à faire avec les mecs ! Grande adepte des doigts d’honneur, je lui en envoie un simple pour clôturer ce moment. Je longe Times Square puis arrive enfin à mon taf. Je regarde ma montre. Une pensée traversant mon esprit m’inquiète soudainement.

—      Merde ! m’écrié-je.

Tous droits réservés. Copyright. Virginie Louboutin. 2017

Voilà les Freemom, voici un premier extrait de ma comédie romantique. J’espère qu’il vous donne envie de découvrir la folle et aventureuse vie d’Emily Johnson, appelée Emy, new-yorkaise de 24 ans au caractère bien trempé! Si oui, laissez-moi un commentaire, ça me fera énormément plaisir.

Newyorkement vôtre!

À tantôt…

PS: N’hésitez pas à partager cet article. J’ai besoin de vous…, MERCI!

Update: Mon livre est sorti et vous pouvez le retrouver ici: OBSOLESCENCE. Relations programmées.

…La couverture d’OBSOLESCENCE. Relations programmées…

Hello les Freemom,

Après vous avoir dévoilée le titre et le résumé de ma comédie romantique, il est temps maintenant de vous faire découvrir la couverture d’OBSOLESCENCE. Relations programmées.

Choisir une couverture n’est vraiment pas simple car c’est ce que le lecteur voit en premier. Elle doit à la fois correspondre à l’histoire, au personnage principal, être attrayante et donner envie aux lecteurs d’ouvrir le livre. C’est beaucoup de recherches et beaucoup de questions.

Pour OBSOLESCENCE. Relations programmées, je souhaitais donc une couverture qui corresponde complètement au titre – normal!!! – et à Emy, jeune new-yorkaise de 24 ans qui multiplie les CCDD – Conquêtes en Contrat à Durée Déterminée . Si vous ne connaissez pas le résumé, filez faire un tour sur mon avant-dernier article les girls.

Allez, j’arrête de parler enfin d’écrire…, et je vous laisse découvrir la couverture pendant que moi je fais une syncope de peur qu’elle ne vous plaise pas…

…Tadaaa…

Cette couverture, bon ok « CE TORSE » masculin – aïe aïe aïe, il est canon quand même – avec les mains d’Emy qui l’agrippent et le timing qui défile au niveau du cœur, reflète vraiment le caractère de la jeune femme blessée par son passé douloureux qui ne croit pas en l’Amour.

Alors les GIRLS, elle est bien ou elle n’est pas bien?

Romantiquement vôtre!

À tantôt…

PS: Comme d’habitude, n’hésitez pas à partager car cette histoire pourrait plaire à quelqu’un de votre entourage. Et puis rendez-vous à l’étape suivante pour vous dévoiler un premier extrait…

Vous serez là?

…OBSOLESCENCE. Relations programmées…

Hello les Freemom,

Et bah voilà, ça y est…, on y est. Il n’est pas encore sorti mais je vous dévoile en exclusivité le titre de mon troisième livre, ma première comédie romantique:

OBSOLESCENCE. Relations programmées

Si vous aimez les comédies romantiques telles que Bridget Jones, Coyote Girls, Pretty Woman, Ghost et bien d’autres…, alors ce livre peut vous plaire. Pour en savoir un peu plus sur l’histoire de cette romance mêlant humour, passion, une pointe mais juste une p’tite pointe d’érotisme – utile pour cerner mon personnage principal, suspense, énigme, danger et Amour, je vous laisse faire connaissance avec mon héroïne, Emy.

Résumé:

Salut, je m’appelle Emily Johnson mais tout le monde m’appelle Emy. Je suis une New-Yorkaise de 24 ans. Je suis mariée, j’ai un enfant, une belle maison, un chien et un super job. La belle vie quoi !

Nan ! Mais nan ! On rembobine, et on recommence !

Salut, je m’appelle Emily Johnson mais tout le monde m’appelle Emy. Je suis une New-Yorkaise de 24 ans. Jusque-là tout est vrai. Mais la belle vie que je vous ai racontée avant, ne correspond en rien à la mienne ! Nan ! Du tout ! Ma vie à moi, elle est complètement bordélique.

Je ne suis ni mariée, ni pacsée, ni en couple. Nan ! Beurk ! Moi, je multiplie les CCDD – les Conquêtes en Contrat à Durée Déterminée. Je vis en coloc avec Lara, ma collègue et meilleure amie française. Je travaille la semaine à mi-temps au salon de thé, le Five O’Clock et effectue l’autre mi-temps pendant le weekend au bar du célèbre club lounge le Midnight Club avec mon meilleur ami Alex qui est totalement gay. J’ai une sœur plus âgée que moi de quatre ans qui se prend pour ma mère, un beauf qui travaille tout le temps et je suis tata de deux paires de jumeaux.

Je suis une nana qui aime faire la fête, ma boisson préférée c’est le Mojito, j’kiffe dire des gros mots et je connais plusieurs déclinaisons du doigt d’honneur. D’ailleurs, je suis sûre que je vous battrais à ce petit jeu !

Ouais, ça c’est moi ! Une jeune femme libre qui décide où, quand, comment, combien de temps et avec qui – mais toujours accompagnée de mon compagnon maudit! Tomber amoureuse pour moi c’est comme voir voler des cochons, autrement dit, it’s not possible ! Bon, June – ma psy, vous dirait certainement que mon comportement dépend de mon terrible passé qui a pris en otage mon cœur le jour où je n’ai plus entendu battre celui de ma mère et elle aurait raison de vous le dire mais je ne peux pas faire autrement.

Enfin…, jusqu’à ce qu’il arrive !

Alors, est-ce que ça vous donne envie de le lire? Dites-moi oui, dites-moi oui!!!!

Romantiquement vôtre!

À tantôt pour la découverte de la couverture…

…Maman: l’Amour du risque…

Hello les Freemom,

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous une des nombreuses réflexions que je me suis faite sur la parentalité. Devenir maman est une aventure absolument incroyable qui vous fait passer par différentes émotions que ce soit avant, pendant, et après la grossesse. C’est une étape importante de notre vie et quand on y réfléchit, finalement, c’est vachement risqué de devenir maman, vous ne trouvez pas?

…Maman: Pour l’Amour du risque…

Devenir maman, c’est risqué:

  • de voir ton corps changer fondamentalement, mais ne t’inquiète pas avec de la persévérance, du temps, de l’encouragement et de la chance aussi, tu peux retrouver un corps tonique! Un corps tonique OUI mais un corps tonique de MAMAN avec ses traces (chacune de mes Ladybugs m’ont laissé une marque de « VIE » et je les aime), et ses modifications qui ont été utiles à la création d’Amour!!!
  • de devenir complètement addicte à Amour et de sniffer l’odeur de sa jolie tête comme si tu sniffais un rail de coke #cestdelabonnetenveux?
  • de vivre la nuit, CHOUETTE! Dans ma folle jeunesse, j’étais une bonne fêtarde (« un pétard ou un ricard, si t’as vraiment le cafard, à choisir y a pas photo moi je choisis le maroco… », je parle de la chanson bien sûr, hein! On est d’accord!), mais aussi de vivre le jour! Alors fais une croix sur tes grasses mat’ parce qu’avec Amour, les journées comptent doubles et toi, bah…, tu vois double. Nan, nan, ce n’est plus le mojito qui te fait cet effet! C’est le nouveau cocktail le Babynightandday! Tu connais?
  • de participer à la manifestation nocture en solitaire mais pourtant tellement commune #mamansdebouts. Mais nan tu n’es pas seule! Enfin si chez toi (avec l’homme qui dort ou pas) mais dis-toi qu’ il y a plein d’autres mamans, au même moment que toi sur la terre, qui sont en train de bercer leur Amour, de chanter, de danser (je dansais la valse avec mes Ladybugs, cela marcher vraiment bien. Allez et 1,2,3, 1,2,3), de pleurer de fatigue #nerfsenpelote et en même temps d’admirer la plus belle des créations de ta vie #mamanbipolaireetalors.
  • d’apprendre et de comprendre suite à ta fatigue, un nouveau théorème: le théorème de Pytainjsuismort.
  • de ne plus faire pipi toute seule #lesenvahisseurs.
  • de devoir prendre des douches en 2/2.
  • de faire les courses avec une gommette sur le front qui a été soigneusement collée par Amour, bah quoi c’est fashion? #modeimposéeparAmour.
  • d’avoir des petites mains froides qui se posent sur toi en pleine nuit ou au p’tit matin #glagla. Et là t’entends l’homme qui dit: « t’as vu ce que ça fait quand tu me mets tes pieds froids sur moi la nuit!!! #complotpèreetAmour.
  • d’imiter le cri de la girafe, du crocodile ou du renard…, mais putain punaise c’est quoi leurs cris? #jeveuxquetoutlesanimauxmeuglent.
  • de devoir adopter un vocabulaire adapté #punaisebazarremerrrrcredi, alors que t’as envie de balancer tout plein de gros mots #putaindebordeldemerde.
  • de te transformer en « Hulk » parce que quelqu’un a fait du mal à Amour.
  • d’expliquer pourquoi le ciel est bleu, le feu ça brûle, l’eau ça mouille, et les oiseaux volent dans le ciel…, tiens ça me rappelle une chanson #charlieetluluenforce.
  • d’être contrainte et forcée par Amour de faire une nouvelle collection, t’es envahie par les dessins mais tu ne peux pas les jeter #dilemmedemamans #jediraimêmeplusgrosgrosdilemmedemamans.
  • d’être en apnée lorsque tu vois Amour essayer d’escalader, grimper…, car même si tu as peur qu’il tombe, tu veux le laisser s’aventurer. Et quand il a réussi, ça y est tu peux RESPIRER!!!
  • d’avoir ton cœur qui se fend lorsqu’Amour te dit: « T’es méchante! » #jenesuispasméchantejet’éduqueAmourNuance.
  • d’avoir ton cœur qui s’arrête lorsqu’Amour se fait mal #allomamanbobo.
  • d’avoir ton cœur qui fait « BOUM BOUM » lorsqu’Amour te dit « je t’aime Maman ».
  • de te voir appeler le Papa, parce qu’en son absence, Amour a rit aux éclats, Amour s’est retourné tout seul, Amour a fait du quatre patte et toi aussi…#amourgrandit.
  • de devoir leur essuyer leur nez plein de morve avec la manche de ton pull #putainheupunaisejaipasdemouchoirs.
  • de ne plus voir les années qui passent car elles défilent à une vitesse incroyable. Premier Amour est né il y a quelques années (6 ans bientôt pour ma première, ma sauterelle) et tu te revois à la maternité comme si c’était hier. Alors profite de chaque instant!
  • de te sentir perdue en tant que femme, car tu es maman désormais et Amour passe avant tout! Mais n’oublie pas de t’accorder du temps pour toi, pour toi et rien que pour toi! #tascomprisoutaspascompris?
  • de te sentir perdue professionnellement. Tu as une famille maintenant et tu te demandes qu’est-ce que tu dois faire? Retourner travailler? Prendre un congé? Un mi-temps? Faire une nouvelle formation? Réaliser ton rêve? Les questions que tu te poses sont essentielles et normales!
  • de voir ta bibliothèque qui change. À toi les comment éduquer son enfant? La psychologie positive, Burn-out parental (heu y a -t-il un lien entre le Burn du Burn-out et tu me casses les Burnes? j’sais pas c’est juste une réflexion…BREF!), les Tchoupies, Peppa pig, Dora… (t’inquiète j’ai un tuyau, ma comédie romantique va bientôt sortir et j’espère qu’elle te changera les idées).
  • de mettre au monde Amour, de l’accompagner, de le guider et de le voir un jour partir vivre sa vie #envoletoimaispastropviteAmour, je serai le vieil oiseau qui te suivra derrière de près, de loin ou de très très loin.

Ouahhhh putain punaise!!! C’est sacrément risqué d’être maman! Et le plus risqué je crois, c’est d’aimer Amour démesurément parce qu’il est ta création, ta chair, ton sang, la prunelle de tes yeux et parce qu’ il est le seul a avoir entendu battre ton cœur de l’intérieur!

Devenir maman c’est un risque mais un risque merveilleux!!!

Risquement vôtre!

À tantôt…

 

PS: Si ça vous dit, vous pouvez partager en commentaire les risques que vous prenez chaque jour auprès d’Amour!

 

Hey hey!!! Est-ce que toi aussi t’as la chanson « L’Amour du risque, Jonathan et Jennifer, les justiciers milliardaires… »

Nan, je suis toute seule?

…PAGÈS, thé et infusions….

Hello les Freemom,

Aujourd’hui, je reviens vers vous avec un article consacré à une marque de thé et infusions que je ne connaissais pas jusqu’à ce que celle-ci me contacte. Comme le titre l’indique, il s’agit de la marque PAGÈS, thé et infusions. Souffrant d’une addiction complètement assumée pour ces boissons aux plantes et herbes médicinales, j’ai accepté avec plaisir de goûter leurs produits bio fabriqué en France.

17236921_10210414888821982_1534544507_o

Il y a quelques semaines donc, j’ai reçu un premier colis et quelle a été ma surprise lorsqu’en l’ouvrant j’y ai découvert une boîte d’infusions au thym. Je peux vous dire que cela ne pouvait pas tomber mieux car je n’ai pas été épargnée par les virus et microbes en tout genre qui traînaient dans l’air. Bien enrhuBée, ATCHOUM, et les poumons pris, ma respiration était dérangée. Le Timing était donc plus que parfait! Deux idées sont venues alors à mon esprit…

  1. Soit la responsable marketing a des pouvoirs magiques et grâce aux plantes, elle a vu tel le druide Panoramix que j’étais complètement Ballade!!!
  2. Soit comme c’est l’hiver et qu’il y a logiquement plein de virus et microbes qui envahissent notre air, elle a juste supposé qu’il serait bon de m’envoyer de l’infusion au thym.

On est d’accord, on retient la première!

Dès la réception, je me suis précipitée pour mettre ma bouilloire à chauffer – complètement accro je vous dis – et pendant ce temps, j’ai inspecté la boîte. Sur celle-ci est écrit « Teneur en huiles essentielles contrôlée », j’ai donc sniffé le carton – complètement accro je vous dis. Mon nez étant bouché, j’ai réussi tout de même à sentir l’agréable odeur du thym. J’ai ouvert la boîte. Les infusions sont en sachet individuel – il y en 20 exactement. Pendant que mon infusion au thym infusait et libérait une odeur – que j’arrivais à sentir – vraiment très agréable, j’ai décidé de faire des recherches sur la marque car je voulais en savoir plus sur leur maison.

le-puy

PAGÈS, Maison Française d’infusions et de thé depuis 1859 est située au Puy-en-Velay, au cœur de l’Auvergne réputée pour la diversité et l’abondance de sa flore. Plus ancienne marque d’infusions en France, PAGÈS perpétue le savoir-faire multiséculaire des apothicaires qui élaboraient des remèdes à base de plantes, puis des herboristes, à l’origine d’infusions davantage consommées pour le plaisir.

Aujourd’hui, leurs infusions sont toujours élaborées avec ces mêmes valeurs d’authenticité et de naturalité. Leurs herbalistes – j’adore ce métier – Camille et Marie, diplômées de l’École des Plantes Médicinales, renouent avec la tradition de « soin naturel par les tisanes ». Elles créent de délicieuses recettes d’infusions, qui contribuent à nous maintenir en bonne santé par la présence de plantes bienfaisantes à la teneur en huiles essentielles contrôlée.

PAGÈS est une entreprise responsable et engagée pour le respect de l’homme et de l’environnement. Ils veulent apporter à leurs clients des produits de qualité et bons, sources de plaisir et de bien-être. Ils privilégient le travail en France, là où vivent leurs consommateurs ! Ça c’est TOP!  Leurs fondements sont:

  • Qualité
  • Développement durable
  • Bio pour tous

bio-pissenlits

– Pissenlits –

17200302_10210414875541650_471372252_o

Ravie de lire ces informations, j’avais envie de marcher et respirer près de leurs cultures, puis j’étais d’autant plus pressée de goûter leur infusion au thym bio, plante à la fois gustative et bourrée de vertus médicinales. Utilisé comme traitement contre une large variété d’affections, le thym est reconnu pour soulager les voix respiratoires grâce aux vertus bactéricides du Thymol et se révèle notamment efficace pour prévenir de la toux et des bronchites.

Ma tasse chaude entre les mains, dans la peau d’un œnologue pour infusions, j’ai observé sa robe, j’ai porté ma tasse sous mon nez, j’ai inspiré et enfin, j’ai goûté. L’infusion toujours en bouche, j’ai inspiré à nouveau un filet d’air pour réactiver les huiles essentielles et j’ai été conquise par ce produit. Comme une ordonnance médicale, j’en ai bu quatre infusions/jour et je me suis rapidement sentie mieux. Merci PAGÈS! Moi qui aime me soigner tant que je peux avec des remèdes naturelles et bio en plus, cela ne pouvait pas tomber mieux.

Et mon aventure avec PAGÈS ne s’est pas arrêtée là, car début mars, j’ai reçu un autre colis à ma grande surprise.

17200062_10210414893142090_541648013_o

 

Un communiqué de presse dans le carton me faisait part cette fois-ci du lancement de la nouvelle infusion NUIT Rooibos, Verveine, Hibiscus:
17273576_10210454003999837_1662558718_o

rooibos3

Le Rooibos

Savez-vous ce qu’est le Rooibos? En ce qui me concerne, je le sais depuis peu. Le Rooibos est une plante Sud-Africaine. Constitué de fines ramifications de couleur rouge donnant de petites aiguilles vertes, le Rooibos est utilisé depuis près de 3 siècles par les populations autochtones Sud-Africaines. Ses feuilles légèrement macérées après récolte, diffusent une couleur rouge en infusion, et apportent des notes fruitées et sucrées. On le surnomme paradoxalement « thé rouge », bien qu’il ne comporte pas de théine. Les principes actifs du Rooibos tels que les Flavonoïdes et les Aspalathines, lui confèrent des vertus calmantes.

lemon-verbena-74350_640

La Verveine

La Verveine citronnée doit son nom au parfum naturel qu’elle dégage grâce à la présence d’huiles essentielles de Citronellal et de Citral. La verveine a plusieurs vertus: elle favorise la relaxation et limite la nervosité.

flower-2093993_1920

L’Hisbiscus est utilisé en infusion pour ses vertus diurétiques, sédatives et émollientes.

Le soir, lorsque le travail est terminé, que les enfants sont couchés, installée confortablement dans mon rocking-chair à me bercer -rocking-chair que le Père-Noël m’avait apporté pour bercer mes Ladybugs et moi-même, je profite de ce moment pour déguster une infusion qui prépare mon corps et mon esprit à faire un gros dodo. Il n’y a pas un soir où je me couche sans en avoir bu -complètement accro, je vous dis.

17193816_10210414917422697_866594167_o

17269828_10210454202844808_2119381715_o

Le Rooibos dans une chope de chez « Maison Du Monde »

Après avoir testé ces deux infusions, je peux dire que je suis tout à fait satisfaite de leur produit. J’adhère complètement à l’éthique de la Maison PAGÈS et je ressens la passion qu’ils ont pour leur métier.

Si vous souhaitez faire plus ample connaissance avec la marque PAGÈS, c’est par ici. En ce qui concerne les points de vente, vous pouvez les trouver via ce lien.

Tic Tac Tic tac, il n’y a pas d’heure pour une infusion!

Infusionnement vôtre!

À tantôt…

…Pains suisses aux pépites de chocolat…

Hello les Freemom,

Aujourd’hui, je vous propose une recette revisitée, plus healthy vous me connaissez maintenant, mais tout aussi exquise. Il s’agit des célèbres pains suisses aux pépites de chocolat. Ces pâtisseries très simple à réaliser font un incroyable carton à la maison et sont idéales pour le p’tit déjeuner du weekend.

Pour cela il vous vous faut:

  • 1 œuf
  • 50g de cassonade
  • 30g de farine (blé, riz, maïs)
  • 250g de jus végétaux (noisette, amande)
  • 1 pâte feuilletée sans gluten
  • des pépites de chocolat noir

Déroulez votre pâte et mettez-la de côté. Cassez l’œuf, gardez uniquement le jaune puis battez-le avec le sucre. Ensuite ajoutez la farine. Mélangez bien. Prenez une casserole, remplissez-la d’eau puis videz-la (SuperAstuce qui évite que le jus accroche le fond), ensuite versez-y le jus végétal choisi et faîtes bouillir. Lorsque le jus bout, mélangez le jus végétal chaud à votre préparation oeuf/sucre/farine. Une fois terminée, versez le contenu dans la casserole puis faîtes chauffer à feu moyen jusqu’à ce que la crème épaississe.

Répartissez votre crème pâtissière sur votre pâte feuilletée (soit sur la moitié, soit sur la totalité, c’est comme vous voulez), étalez bien. Ensuite disposez les pépites de chocolat.

Pliez votre pâte en deux puis coupez des morceaux plus ou moins égaux.

16880206_10210309725072954_10770566_o

Badigeonnez votre pâte de jaune d’œuf ou de jus végétal puis mettez à cuire au four pendant 15 minutes à 210°C.

Ding! Ding! Ding! It’s ready to eat!

16935987_10210309722872899_543919652_o

Délicieusement vôtre!

À tantôt…

PS: Demain c’est dimanche, préparez-les ce soir et dégustez-les en famille au réveil avec tout plein d’amour…

…The End, enfin presque…

Hello les Freemom,

Je suis HEUREUSE, HAPPY, JOIE, CONTENTE, EXCITEE, de vous annoncer que l’écriture de mon troisième roman est terminée.

YES, I did it and I « Kiffe » it!

Cela fait un peu plus de 15 jours que j’ai clôturé cette nouvelle histoire qui m’a complètement emportée, fascinée, bouleversée, remuée et éclatée. Je peux vous dire que j’ai passé vraiment du bon temps en compagnie de mes personnages auxquels je me suis profondément attachée.

board-1273117_1920

L’écriture est terminée, certes, mais elle a laissé place à l’étape suivante qui est constituée de lecture/correction, relecture/recorrection, rerelecture/rerecorrection…, rererererererelecture/rererererererecorrection. AÏE! Rien que de l’écrire, j’en ai mal au crâne mais je l’adore tellement ce roman que ça passe crème!

Quelques-uns de mes lecteurs/correcteurs ont pu lire en avant-première le manuscrit, ce qui m’a permis de connaître leur ressenti. Résultat: je suis encore plus boostée qu’avant!

tomas-januska-gravity-14

Photo by Tomas Januska

Ce troisième opus est d’un genre différent des aventures de « Fauve Lasselot, entre deux mondes ». J’ai laissé de côté momentanément et volontairement l’univers du fantastique pour me consacrer pleinement à cette nouvelle histoire qui s’est imposée dans ma tête.

livre coeur

Ce roman est une comédie romantique pour nous les filles mais pas que…(dans mon équipe de lecteurs, il y a aussi des mecs qui ont réellement apprécié l’histoire et ça…, ce n’était pas gagné d’avance!!!). D’ici quelques jours ou quelques semaines (je ne sais pas encore), je vous révélerai son titre (qui m’a été inspirée par mon Homme autrement dit ma muse au Masculin!!!  Bah oui y a pas que les mecs qui ont le droit d’avoir des muses, crotte alors!), je vous parlerai de mon personnage principal, je vous donnerai quelques détails à savoir pour se plonger au mieux dans l’univers d’ « Emy » et je vous partagerai un ou plusieurs extraits de ma comédie romantique.

Les Freemom, j’espère du fond du cœur qu’il vous plaira.

Romantiquement vôtre!

À tantôt…

PS: Quoi? J’ai révélé le prénom de mon héroïne? OUPS!

…Infuz Infusions, éveillez vos sens…

Hello les Freemom,

Aujourd’hui, je souhaite vous parler de l’un de mes gros gros coups de cœur de ce mois de janvier. Et dans la catégorie boissons aux plantes et aux fleurs, attention roulement de tambours, je nomme sans hésiter:

Les infusions Infuz gagnantes!

infuz logo

Les mois de Décembre et Janvier étant chargé en repas de famille et fiesta entre amis qui entraînent souvent un déboutonnage (ou pétage, à vous de choisir) de bouton de pantalon évidemment prévisible…, je me suis dit ma p’tite, cette année, tu vas anticiper. Pour pouvoir aborder les repas de Noël et d’Épiphanie chez la famille, la belle-famille, puis entre copains sans être rassasiée rien que d’y penser, j’ai cherché la solution qui aiderait mon bidon et de ce fait moi-même, à me sentir le mieux possible dans mon corps.

Et j’ai trouvé!

Adepte depuis des années aux thés et infusions (bien avant la découverte de mon intolérance au lait de vache), j’ai scanné dans les magasins, tous les rayons où je pouvais trouver mon bonheur. Beaucoup de boîtes sont passées aux cribles jusqu’à ce que mon regard s’arrête sur une gamme que je ne connaissais pas: INFUZ.

Je dois avouer qu’au premier abord, ce qui m’a complètement attirée, c’est le packaging.

Infuz infusion 8

infusions-infuz-1

(Photo de Vintagetouchblog)

Vous n’êtes pas d’accord? Ces boîtes sont superbes je trouve. Très in-love de ces boîboîtes colorées et design…, j’ai cherché d’autres arguments qui pouvaient me les faire glisser dans le caddie (bah oui, je ne me fais pas avoir par une simple question d’apparence! Ça ne m’arrive jamais d’ailleurs… .

– Quoi jamais? Laisse-moi rire, ricane ma conscience narquoisement.

Qu’est-ce qu’elle m’énerve celle-là parfois! Enfin bref, j’ai cherché des arguments irréfutables et j’ai tout de suite pensé à l’environnement grâce l’économie des sachets, cartons, d’autant plus qu’une fois l’infusion en vrac terminée, je peux réutiliser ces jolies boîtes en leur donnant une seconde vie (activité manuelle et créative à faire avec mes Ladybugs, donc bon point pour Infuz!). Et pis surtout, la déclinaison de cette gamme, m’a beaucoup plu.

Pourquoi?

Car chacune des huit références a un nom évocateur :

  • Reboost, pour un regain d’énergie dans la journée : maté, thé vert, orange douce, cannelle, gingembre, cardamome, arôme gingembre , arôme cannelle, poivre rose. Celle-ci est parfaite quand j’écris mon troisième roman.
  • Rêves, pour se préparer au sommeil : citronnelle, verveine, réglisse, aubier de tilleul, citron, arôme citron. Celle-ci est parfaite lorsque ma tête pleine de scènes, de discussions, de délires…, a besoin de se mettre au repos.
  • Relax, pour s’accorder une pause dans la journée : aubier de tilleul, mûrier sauvage, tilleul, rose rouge, lavande, arôme mûre. Celle-ci est parfaite lorsque mes Ladybugs me font tourner la tête…lol, et est une excuse idéale pour m’accorder une pause dans la journée.
  • Minceur, pour prendre soin de sa ligne : hibiscus, thé vert, myrtille, arôme fraise, arôme rhubarbe, guarana. Celle-ci est parfaite pour maintenir ma ligne.
  • Détox, pour éliminer : thé vert, pomme, orange douce, arôme pomme, arôme passion, bleuet. Celle-ci est parfaite pour chasser à coup de pied tout intrus qui squattent mon corps à cause de mes écarts pendant les fêtes. Non mais!
  • Digest, pour digérer après un repas : rooibos, camomille, orange amère, arôme ananas, mauve, ananas. Celle-ci est parfaite pour m’aider à digérer facilement sans avoir un gros coup de pompe qui m’empêche de travailler.
  • Beauté, pour soigner son teint : pissenlit, rooibos, raisin, pamplemousse, arôme pamplemousse, bergamote, souci. Celle-ci est parfaite pour me donner bonne mine.
  • Love, pour le plaisir tout simplement : maté, orange amère, orange douce, cynorrhodon, arôme chocolat, arôme orange. Celle-ci est parfaite pour partager un moment détente « Love » avec mon N’amoureux.

Autant vous dire, qu’après ces arguments, mon choix fait par coup de cœur dès le départ fut accordé par Madame Raison! Oui nous sommes plusieurs dans ma tête!!! Hihihi…

Dès mon arrivée à la maison, je me suis donc préparée une infusion fissa. En ouvrant la boîte, je fus surprise par la beauté de ce mélange délicats de feuilles infusées, de pétales de fleurs, de morceaux de fruits, d’épices et plantes aromatiques.

infusions-detox-infuz intérieur

(Photo trop belle d’Happinessmaker)

(et la mienne…)

La bouilloire en route, je décidai de me renseigner un peu plus sur cette gamme.

Infuz est une marque, comme son nom l’indique, d’infusions « gourmandes pour prendre soin de soi ». Elle a été créée par le laboratoire Vitarmonyl, spécialiste en compléments alimentaires, qui utilise son expérience des plantes pour proposer des mélanges aux bienfaits ciblés. Parce que le plaisir est la première source de bien-être, Infuz a composé pour nous des infusions sensuelles et gourmandes qui éveillent nos cinq sens (regarder, toucher, écouter, humer, goûter), stimulent l’esprit et purifient le corps.

En ce qui me concerne, je craque complètement pour la diversité gustative que nous propose Infuz, qui à chaque gorgée m’offre un merveilleux voyage de bien-être en toutes circonstances.

Alors les Freemom, êtes-vous prêtes à faire le voyage?

Infusionnement vôtre!

À tantôt…

PS: Si vous souhaitez vous plonger dans l’univers d’Infuz, c’est par ici que ça se passe et si l’envie vous dit d’offrir (fêtes, anniversaires ou juste comme ça car les cadeaux « com’ça » sont tellement bien) une ou plusieurs boîtes de cette gamme, vous pouvez personnaliser l’étiquette en cliquant ici.

…2017: « Tout est en vous »…

Hello les Freemom,

2017. Nous commençons donc une nouvelle année et à chaque début d’année, les voix de notre entourage ou tout simplement celle de notre conscience, nous demandent:

– Et toi, c’est quoi tes résolutions pour cette année?

HEU!!! HEU!!! Attend, laisse moi réfléchir…

  • Perdre du poids?
  • Arrêter de fumer?
  • Faire plus de sport?
  • Prendre soin de moi?
  • Être moins stressée?
  • Boire moins de Mojito?
  • Boire plus de Mojito?
  • Devenir la reine de l’organisation?
  • Dire moins de gros mots?
  • Dire plus de gros mots?
  • Travailler plus?
  • Passer plus de temps avec ma famille?

Je sais, je sais!!! Dit comme ça, ça peut faire peur et notre première réaction face à tout ça, pourrait être celle-ci:

Mais FUCK, fuck et REFUCK!!!

En ce qui me concerne, j’ai quelques résolutions. Des choses qui peuvent se réaliser si je m’en donne les moyens, comme sortir mon troisième livre pour cette année, mais aussi des choses complètement irréalisables, comme galoper les cheveux aux vents sur une licorne (quoique si je respecte la résolution « Boire plus de Mojito » et en plus avec les copines, cela peut devenir vite réel!). À la vôtre! HIC!!!

gem-1539624_1280

Les Freemom, ce que je veux vous dire, c’est que certes, c’est top d’avoir des résolutions mais ne vous mettez pas une pression qui serait négative pour vous. Faites-en sorte que celle-ci soit positive!

Il y a peu, j’ai découvert une personnalité incroyable (merci Valérie Orsoni). Vous la connaissez peut-être déjà. Elle s’appelle Amma. Mata Amritanandamayi de son vrai nom, née le , est une figure spirituelle contemporaine de l’Inde et la fondatrice de l’ONG « Embracing the World » à but humanitaire et écologique . Appelée communément Amma (« Mère » en langues dravidiennes), elle est hindoue de naissance mais déclare que sa seule religion est l’amour. Son enseignement repose sur les voies traditionnelles de la non-dualité et de la dévotion. Elle parcourt le monde pour y proposer des assemblées au cours desquelles, depuis 1975, elle aurait pris des dizaines de millions de personnes dans ses bras (à raison d’un million par an). Cette « étreinte » (darshan) est devenue « sa marque de fabrique ».

Dans le livre « Tout est en vous » paroles d’Amma, pour chaque jour de l’année, tel un calendrier spirituel, vous pourrez retrouver ses plus belles paroles.

teev

Les nanas…, je pense que « The first resolution », c’est d’être heureux et elle n’est pas des moindres. Être heureux. Voici quelque chose de simple à écrire mais pour qui beaucoup n’est pas évident à ressentir surtout dans ce monde fou et beau à la fois. Si vous êtes dans ce cas, que ça soit un peu, beaucoup, complètement. Voici ce qu’Amma conseille:

…Faire cesser le pendule du mental…

« Le mental peut être comparé à un pendule. Semblable au mouvement incessant du balancier d’une horloge, le pendule du mental oscille alternativement du bonheur à la souffrance et vice versa. Quand il se déplace vers une extrémité, il ne fait que prendre de l’élan pour aller vers l’autre. Et quand il est en mouvement vers le bonheur, il ne fait qu’emmagasiner l’énergie qui l’emmènera vers l’autre pôle, celui de la souffrance. Pour connaître la paix et le bonheur véritables, il faut que le pendule du mental cesse complètement d’osciller. Cette immobilité procure la paix et la félicité réelles. L’état d’immobilité parfaite est en vérité l’essence de la vie. »

Mais attention, stabiliser le pendule du mental ne veut pas dire nier ses émotions. Au contraire, vous devez les ressentir pleinement pour réussir à les contrôler afin qu’elles ne surgissent pas au mauvais moment. Lorsqu’un trop plein de négativité vous inonde, remplissez votre cuve mentale puis allez la vider au sport avec des poids (vous vous sentirez plus légère après), dehors lorsqu’il fait bien froid (c’est connu ça rafraîchit les idées), en faisant un énorme câlin aux gens que vous aimez, en lisant un livre, en criant quelque part où vous serez seule (vous pouvez mettre des putains et des fait chier en plus si ça peut vous soulager), en faisant l’activité que vous aimez…, jusqu’à ce que la jauge soit vide et le pendule stabilisé.

Les Freemom, je vous souhaite une merveilleuse année 2017. Que celle-ci soit douce et aventureuse, surprenante et bienveillante. Votre résolution: être heureuse. Votre religion: l’Amour. Tout est en vous!

beach-193786_1920

Affectueusement vôtre!

À tantôt…