…Astuces capillaires beauté pour l’été, pour mamans après bébé…

Hello les Freemom,

Vous êtes des mamans occupées, mamans actives, mamans poules, mamans débordées, mamans fatiguées, mamans au taquet, mamans dévouées, mamans sur tous les fronts :

Mais… prenez-vous le temps d’être des mamans coquettes? Je pose cette question car je me suis aperçue que dans la vie d’une Freemom, cette question est  HYPER importante. OUI OUI! J’ai bien écrit IMPORTANTE! Je ne me suis pas trompée. Sans être considérée comme superficielle et égoïste, une maman a besoin de prendre du temps pour elle, pour apprivoiser son nouveau corps après bébé et  s’occuper de lui respectueusement après des mois à s’être consacrée à créer et loger un magnifique petit être.

« Pour s’occuper au mieux d’autrui, il faut déjà savoir s’occuper de soi. »

Certaines mamans arrivent à prendre soin d’elles après bébé(s), articulant avec brio leur vie de femme, de compagne et de maman (oui certaines y arrivent et plutôt que de les envier, les critiquer essayant de les faire culpabiliser, moi je préfère les admirer et leur demander des conseils afin de réussir moi aussi à concilier au mieux mes 3 vies en 1. Nous n’en sommes pas encore aux 7 vies des chats mais nous n’en sommes pas loin, lol.

Finalement, nous sommes toutes des Catwoman en puissance, lol!

Puis d’autres mamans ont laissé naturellement un peu leur féminité de côté, se consacrant pleinement à leur vie de maman. Cependant ces mamans (peut être vous?) ont besoin elles aussi de s’accorder du temps. Elles ont juste besoin d’un p’tit coup de main, de motivation, d’encouragement et/ou de temps pour s’autoriser à le faire… . J’étais dans ce cas là.

Alors, FINI la période où l’on ne s’occupait pas de soi et faisons place MAINTENANT au moment de prendre soin de son corps avec comme premier sujet de ce thème astuce beauté pour l’été:

Prenons soin de nos cheveux:

La future maman a le plus souvent une chevelure incroyable car sous l’influence des hormones sécrétées pendant la grossesse, la chevelure est stimulée par une phase de croissance. Les cheveux sont plus nombreux, souvent plus épais et tombent moins. Ils peuvent également être moins gras en raison de la réduction de la sécrétion de sébum, là aussi grâce aux œstrogènes (hormones de grossesse). La femme enceinte bénéficie donc en général d’une crinière au top de sa forme où d’un seul mouvement de cheveux balayés de l’avant vers l’arrière, future maman peut le dire: « Parce que je le vaux bien ».

Puis vient le stade après bébé où notre chevelure si magnifique devient terne (Grrr!!!) et où débute la perte de cheveux (re Grrr!!!). Il faut savoir que le cheveu suit trois phases : la croissance, la phase de repos et la chute. Pendant la grossesse, la phase de croissance est stimulée, ce qui explique l’augmentation de cheveux. La phase de repos quant à elle, est plus longue qu’à la normale, d’où la longévité de notre crinière épaisse. Mais après l’accouchement, cette phase de repos se raccourcit (et crotte!), ce qui provoque une chute de cheveux importante qui peut être parfois spectaculaire. En ce qui me concerne, j’ai toujours eu une sacrée crinière de cheveux mais après chacune de mes grossesses (moins la deuxième car j’ai eu une perfusion de Fer au 7ème mois), elle s’est littéralement effeuillée…lol. Dès que mes puces me touchaient les cheveux, elles en avaient pleins entre leurs petits doigts. AU SECOURS… Je me déplume!!!

Après l’ accouchement, nous mamans, nous avons souvent des carences. Moi c’était le fer qui était descendu assez bas (sauf après la perf de Fer pour Coccinelle, bébé 2). Un taux normal de Fer dans le sang permet aux cheveux de reprendre du poil de la bête.

Bon! Pas à ce point…faut pas déconner!

J’ai dû alors commencer par prendre une supplémentation de Fer (sur ordonnance médicale) ainsi que de la levure de bière qui est également efficace.

Les coiffeurs conseillent aux futures mamans d’aller couper au moins la pointe de leurs cheveux dans le but d’éradiquer toutes fourches ce qui favorise une meilleure pousse (mes cheveux m’arrivaient au milieu du dos et j’ai décidé de les couper au carré pour mes 30 ans, une envie de changer de tête et de partir sur une meilleure base). Mais cela ne suffit pas.

Il est important de prendre soin de votre chevelure aussi chez vous en faisant des masques doux qui permettront d’améliorer son apparence, son volume mais surtout sa santé. À tous moments de la journée, le soir de préférence (vous allez vite comprendre pourquoi!hihihi), accordez-vous un moment pour vous faire un masque maison qui hydratera, réparera, augmentera le volume de votre chevelure. Avant mes grossesses, j’utilisai uniquement des masques achetés en magasins, maintenant je  fais essentiellement des masques maison.

Voici la composition d’un des masques hydratant et réparateur pour tous types de cheveux, que j’applique au moins une fois / semaine:

Pour cela il vous faut:

  • un jaune d’œuf
  • de l’huile de coco (apporte de la souplesse, de la brillance et laisse une incroyable odeur exotique dans les cheveux).
  • de l’huile de ricin (action nourrissante qui fortifie et favorise la croissance des cheveux)
  • 1/2 ou 1 avocat  (suivant la longueur, ou 1/2 ou 1 banane si vous n’avez que ça).

Bon à savoir:

Le masque se conserve 3 jours au réfrigérateur avec du film étirable en contact.

Dans un blender ou un mixeur, déposez votre avocat (ou banane) coupé en morceaux. Ajoutez le jaune d’œuf, mixez légèrement. Ensuite versez de l’huile de ricin tranquillement et de l’huile de coco, mixez et rajoutez si besoin de l’huile jusqu’à obtenir une crème onctueuse (suivant votre appareil, ce n’est pas toujours simple d’éliminer tous les morceaux complètement). Ça y est, le masque est prêt, appliquez sur vos cheveux en massant bien. Toute votre crinière doit être recouverte. (Nota bene: l’aspect des masques naturels/maison n’a rien avoir avec les masques chimiques. En effet c’est du Homemade!). Enroulez votre chevelure de papier étirable (d’où la préférence de faire le masque le soir, pas très fashion, pas très glamour, pas très sexy toussa toussa… mais bon c’est pour la bonne cause!!!) ou d’une serviette humide chaude afin d’ouvrir les écailles. Cela permettra au masque, de pénétrer, d’hydrater, de soigner en profondeur chaque cheveu. Laissez reposer au minimum 15 min jusque toute une nuit (et oui tant que ça).

Rincez à l’eau claire et tiède dans un premier temps. Ensuite faîte votre shampooing (shampooing doux conseillé). Massez délicatement afin de ne pas exciter les glandes sébacées (ne pas se laver les cheveux tous les jours non plus, 2 à 3 fois / semaines, c’est bien. Une astuce pour réussir à tenir une journée de plus sans craquer à se les laver: les shampooing secs Batiste sont top!) car ce sont elles les responsables des cheveux gras!

Glandes Sébacées, je vous déclare COUPABLES!

En général un shampooing suffit mais si vous avez besoin, vous pouvez réitérer l’opération une deuxième fois mais surtout terminez le rinçage par un jet d’eau froide (cela fermera les écailles de vos cheveux et les rendra encore plus brillants).

Pour éviter d’abimer vos cheveux, fraîchement lavés, séchez-les avec une serviette sans frotter. Ayez un geste doux, et tamponnez en laissant le temps à la serviette d’absorber le surplus d’eau. Votre chevelure encore humide, démêlez-là tranquillement. L’idéal est soit une brosse à poils de sanglier (pour la trouver, c’est ici), soit un tangle teezer (pour le trouver, c’est ici). Ces brosses sont douces, n’agressent ni les cheveux, ni le crâne et sont révélatrices de brillance. Commencez par enlever vos nœuds toutes en douceur qui se trouvent en général au niveau des pointes (si abîmées d’où la nécessité de les couper ou bien de les entretenir si on veut laisser pousser ses cheveux) puis remontez jusqu’aux racines. C’est le secret pour ne pas arracher et abimer vos cheveux. Brossez-vous les cheveux dans tous les sens afin de bien démêler et retirer tous cheveux morts, et on est d’accord, toujours dans la délicatesse, hein!

En ce qui concerne le séchage, réduisez le nombre de brushing, lissage par semaine, la chaleur agresse vos cheveux (réservez cette étape pour vos soirées et préférez le reste du temps le séchage à air froid ou à l’air libre). Une fois secs, vos cheveux ne sont-ils pas plus doux, plus brillants, plus beaux qu’avant?

Enfin, l’été approchant, si vous ne voulez pas avoir une botte de paille qui entoure votre jolie tête, n’oubliez pas de protégez vos cheveux lorsqu’ils sont exposés au soleil, à l’eau de piscine ou de mer, par exemple en badigeonnant les longueurs et pointes d’huile de coco, de monoï hummm…senteur des îles paradisiaques, effet vacances garanti, que vous shampouinerez dès votre retour de la playa ou de la piscine.

 

Voilà les Freemom, on récapitule? Alors, on arrête de culpabiliser, on identifie nos carences, on coupe si besoin, on fait des masques maison, on espace les shampooings, on démêle tranquillement avec une bonne brosse, on sèche le plus souvent à l’air libre et on protège nos cheveux de nos baignades, du soleil. Alors c’est qui qui, qui va avoir une chevelure magnifique? Et bah, C’EST VOUS!

Capillairement vôtre!

À tantôt…

PS: Si vous souhaitez acheter des huiles, des coffrets pour faire vos masques capillaires maisons (et autres, j’en parlerai dans un prochain article), le site Aroma-Zone est très bien.

Si cet article vous plaît, n’hésitez pas à le partager, ça fait plaisir!

…Merci Maman…

Hello les Freemom,

Je sais, je sais… la fête des mamans est déjà passée, alors pourquoi ce titre? Parce que pour moi on ne devrait pas uniquement attendre une date précise (toutes sortes de fêtes et d’anniversaires) pour faire plaisir à quelqu’un, offrir un cadeau ou bien lui montrer tout simplement qu’on l’aime. Pour moi c’est quand on veut et dès qu’on peut! Bah oui, on a beau essayé de recharger notre carte de crédit comme nos portables, je vais vous dire un truc…et bien ça ne fonctionne POINT!! lol. Mais lorsque l’on peut mais qu’il n’y a pas de fêtes, anniversaires, évènements programmés et bien rien ne nous empêche d’offrir un cadeau. Alors bien sûr que les dates sont importantes mais elles ne devraient pas avoir le monopole de l’envie de faire plaisir… vous ne croyez pas?

En ce qui me concerne, j’affectionne beaucoup les cadeaux personnalisés et lorsque je souhaite offrir un cadeau, je surfe sur le net à la recherche de site correspondant à ma recherche. J’en ai quelques-uns que j’aime beaucoup mais aujourd’hui je vais vous parler plus particulièrement du site Merci Maman. Vous connaissez peut-être de nom ou pas du tout? No problem! Je vais vous en dire un peu plus.

Je suis allée sur leur site car je cherchai à offrir un cadeau à une maman, ma meilleure Amie qui a mis au monde son 3 ème babyboy. Déjà bien équipée en puériculture, et bébé déjà bien gâté, j’avais envie de consacrer ce cadeau à la maman mais pas que… Comment ça, mais pas que? Je voulais qu’elle puisse avoir sa jolie famille toujours avec elle, toujours près d’elle comme une force remplie d’Amour qui ne la quitterait pas où chacun des ses mecs seraient représentés autour d’elle. Et je suis tombée sur le site Merci Maman.

Merci Maman est née à Londres (I LOVE LONDON) en 2007. Depuis 9 ans, sa fondatrice, Béatrice de Montille et son équipe créent des bijoux personnalisés tendances et originaux dans leurs ateliers.

Chez Merci Maman, chaque bijou est unique. Colliers, bracelets et bagues sont  gravés à la main. Inspirés de nos racines françaises, ils utilisent l’élégante écriture cursive pour donner à chaque produit une touche personnelle et sentimentale. Que vous souhaitiez graver le prénom d’un enfant, une date importante ou un autre message, tout est réalisable !

C’est TOP! Vous pouvez choisir le métal (or, argent,métaux mélangés…), le type (bracelets, colliers, boucles d’oreilles…), le modèle (cordon, chaîne, cuir…).

Moi j’ai craqué pour un bracelet modèle liberty avec 3 pendentifs (2 cœurs et 1 étoile) avec sur chacun d’eux l’initiale des prénoms de ces 4 mecs et le sien. Mais vous vous dîtes 4 +1 = 5  et mademoiselle Freemom ne commande que 3 pendentifs? Oui je sais les Maths et moi, on n’est pas très copains, mais bon pas à ce point tout de même… Alors c’est quoi le truc? Et bien c’est comme chez moi, le prénom de son Homme commence par la même lettre que boynumber1 et boynumber2 comme boynumber3 ce qui fait 2 lettres + celle de maman = 3.

Mon bracelet avec les initiales M, V et L de gravés.

Le délai de livraison est rapide. Le bijou était bien protégé dans une enveloppe mousse contenant du papier bulle où le bracelet que j’avais commandé, logeait dans une charmante boîte-cadeau orange (la couleur préférée de ma meilleure amie = bon point pour Merci Maman) nouée d’un ruban blanc, ce qui ajoute une touche spéciale au bijou.

Merci Maman était à l’origine un hymne au lien si particulier entre une mère et son enfant. Mais aujourd’hui, leurs créations plaisent au plus grand nombre, aux femmes bien sûr mais aussi aux hommes et aux enfants.

Si vous aussi vous aimez offrir ou même recevoir ce genre de cadeau intemporel, impérissable et éternel, rendez-vous sur leur site Merci Maman.

N’oubliez pas de faire de chaque instant de la vie, un cadeau!

Tendressement vôtre!

À tantôt…

PS: C’est bientôt la fête des Papas, ou bien la fête des Rien Du Tout mais on veut juste dire « Je t’Aime » à quelqu’un, pensez-y.

 

…Je veux du sOleil dans mon assiette avec la Tarte au thon, courgettes et tomates……

Hello les Freemom, hello June!

Ça y est, nous sommes au mois de juin! Et qui dit mois de juin, dit normalement sOleil, barbecue, prOmenade, baignade, été, apérOterrasse, brOnzette et Cie… Mais cette année en France (même si nOus sOmmes chanceux en Bretagne, en tout cas chez moi dans ma station balnéaire à Saint Cast Le Guildo réputé pour son micro-climat), la pluie s’impOse et le sOleil dispOse.

Le sOleil s’amuse à jOuer à « Peek a BOO » alOrs que nOus et bah On n’en a pas envie du tOut!!! Cri de désespOir:

– Arhhhhh! SOLEIL!!! Viens et Reste avec nOus!

BOn, à défaut de pOuvoir cOntrôler la météO…(je ne suis pas une X-men, pourtant je kifferai bien!), je peux cOntrôler en revanche ce qu’il se mijOte dans ma cuisine. Et ce que je veux, c’est du sOleil dans mOn assiette, celle de mon hOmme et de mes ladybugs! Pas vOus?

Si Oui, vOici une recette saine méditerranéenne, ensOleillée qui réchauffera vOtre esprit et vOtre cOeur le temps d’un repas. Il s’agit de:

.

…La tarte au thOn cOurgettes et tOmates…

 

Pour cela il vous faut:

  • Une pâte feuilletée sans gluten sans lactose (Croustipate).
  • une boîte de thon entier (200g)
  • 2 tomates
  • 1 ou 2 courgettes (suivant la taille)
  • 3 oeufs
  • 1 pot de 20 cl de crème fraiche au lait de chèvre ou brebis (Bio).
  • moutarde
  • poivre
  • râpé de fromage de chèvre
  • mélange d’herbes de Provence

Préchauffez le four à 200° (thermostat 6-7). Déroulez votre pâte sans gluten et sans lactose (adieu ventre ballonné et bonjour ventre plat) et placez-la dans un moule à tarte. Piquez-la avec une fourchette. Badigeonnez le fond avec de la moutarde (la quantité dépend de votre convenance). Ensuite épluchez votre ou vos courgettes et coupez-la ou les en rondelles. Mettez-les à chauffer à couvert au four à micro-ondes pendant environ 5 minutes, égouttez-les et laissez-les refroidir.

Pendant ce temps, préparez l’appareil dans un saladier. Battez les œufs, ajoutez la crème fraîche au lait de chèvre ou brebis et le thon que vous aurez émietté au préalable. Mélangez bien au fouet. Poivrez. Il est inutile de rajouter un apport en sodium (sel) car le thon en conserve en contient suffisamment. Vos courgettes refroidies, disposez-les partout sur votre pâte en partant du milieu et dessinez la coquille d’un escargot. Vous pouvez faire cela avec vos p’tits monstres, ils adorent participer et en plus ils découvrent les aliments tout en apprenant rapidement les recettes. Placez ensuite les tomates coupées également en rondelles puis versez votre appareil. Parsemez de râpé de chèvre (pour ceux qui sont intolérants ou sensibles au lait de vache) et de mélange d’herbes de Provence. Enfournez à four chaud pendant 25 à 30 minutes en surveillant de temps en temps la cuisson. Ne sentez-vous pas cette bonne odeur?

Suggestion d’accompagnements:

Une bonne petite salade du jardin (Batavia, Laitue, Mâche…) et des pousses d’épinard arrosées d’une vinaigrette à l’huile d’olive/vinaigre balsamique.

Bon à savoir, les bienfaits de cette recette:

Courgette: elle est peu calorique. Rafraîchissante, légère et hydratante. Elle agit contre l’hypertension, est anti-cholestérol, anti-oxydante, elle lutte contre les effets dommageables des radicaux libres et participe à la prévention de certains cancers. Miss Courgette est également bonne pour les yeux car elle joue un rôle préventif contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge. Réelle alliée minceur, elle favorise le transit intestinal.

Tomate: en plus de nous apporter de l’énergie et de la vitalité, la consommation de tomate peut nous aider à améliorer notre santé cardiaque, car elle permet de faire baisser le taux de mauvais cholestérol, et de prévenir le durcissement des veines et des artères. Elle aide également à obtenir un beau bronzage grâce au lycopène.

Herbes de Provence: elles sont pleines de vertus pour l’organisme. Elles sont bactéricides, antispasmodiques et antioxydantes. Elles améliorent la digestion, régulent le taux de LDL (mauvais cholestérol), facilite l’endormissement et améliore la qualité du sommeil, la circulation sanguine et aide à lutter contre le vieillissement cellulaire.

Pousses d’épinard: riche en fer, l’épinard présente également de hautes teneurs en provitamines A, vitamine B9, vitamine K, vitamine C et autres composés antioxydants, dotés de véritables vertus pour la santé. L’épinard est aussi connu pour être un légume facilitant la digestion, c’est pourquoi il est surnommé « le balai de l’estomac ». L’épinard est le légume minceur par excellence et accompagnera cette tarte de la meilleure façon qu’elle soit.

L’huile d’olive: est un anti-cholestérol et un anti-âge.

Allez, laissez entrer le sOleil dans vOtre cuisine! Il atteindra votre cOeur. Let’s the sunshine!

Délicieusement vôtre!

À tantôt…

PS: Si vous le souhaitez, vous pouvez également partager vos recettes saines, gourmandes et ensoleillées ici dans les commentaires ou bien sur la page Facebook Freemom. N’oubliez pas de liker la page Freemom si le contenu du blOg vous intéresse et n’hésitez pas à partager!

 

– Je veux le verre jaune! – Non, c’est moi! – Non! c’est moi!

Hello les Freemom,

Freemom que vous êtes, maman d’au moins 2 p’tits monstres, le titre de mon article vous évoque quelque chose, n’est-ce pas? Oui, aujourd’hui nous allons parler des disputes entre frères et sœurs (ça marche aussi entre copains et copines).

Tout d’abord, je tiens à rappeler qu’il est fréquent et même normal dans le développement de l’enfant, que frères et sœurs ayant un petit écart d’âge se chamaillent, se disputent. Les affrontements entre frères et sœurs ont plusieurs fonctions :

  • celle de prendre sa place au sein de la famille,
  • de marquer son territoire dans la maison,
  • de s’affirmer en tant qu’individu au sein de la société (à l’école…),
  • de se respecter.

Nos enfants oscillent entre des moments de complicité (jeux, rires) agréables et des moments de dispute. Frères et sœurs s’apprivoisent, apprennent à se connaître, à vivre ensemble mais aussi séparément.

Ils se disputent aussi souvent pour obtenir telles ou telles choses en prem’s. En réagissant comme cela, nos enfants souhaitent montrer que c’est eux qui commandent, que l’autre doit plier et accepter son choix. Ce qui implique donc que l’un d’eux doit faire l’impasse sur le sien. D’autant plus, qu’il n’est pas rare que leur choix se porte directement sur ce que préfère leurs frères et sœurs, dans le but uniquement de les embêter (arhhh les malins!).

Étant mère de 3 nénettes rapprochées, elles sont tout à fait dans ce schéma relationnel, partagées entre les joies et les chamailleries (cela reste cool). Certaines fois je n’interviens pas, les laissant gérer et apaiser la situation seules mais d’autres fois je décide d’intervenir, surtout lorsque je veux porter un message à mon action.

Comme vous l’avez lu dans le titre, je vais vous parler d’une situation de chamaillerie basique…je dirai, que l’on connaît tous et toutes, qui aujourd’hui à la maison ne se reproduit plus.

Mettons-nous en situation:

C’est l’heure du dîner, toute la p’tite famille s’apprête à manger. Je mets la table avec l’aide de mes puces. On pose les assiettes, les couverts et les VERRES. Et c’est de ces fameux et sacrés VERRES dont je vais vous parler plus précisément. Ces verres sont simple, pratique mais ARHHH! (on se mord le doigts! lol j’exagère), ils ne sont pas de la même couleur. OH MY GOD! (à prononcer à la Chandler dans Friends), il y en a un vert et un jaune. Tous au abris! Panique à bord!

– Je veux le jaune!

– Non, c’est moi!

– Non, c’est moi, pas toi!

Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrr! Parents, fatigués de notre journée, comme nos p’tits monstres d’ailleurs (ne l’oublions pas), on souhaiterait plutôt ce scénario:

– Je veux le jaune!

– Je veux le vert!

POINT!!! Youpi, chacun a ce qu’il veut et tout le monde est content! Mais non, non, non! Ça ne se passe pas comme ça…jusqu’à ce qu’on leur explique ceci. Ouvrez bien les yeux, voici un conseil que j’ai appliqué également dans mon travail d’éducatrice qui fonctionne à merveille:

Vos enfants se disputent encore et encore! Ils s’arrachent même peut-être le verre des mains. Ne criez pas! Ne perdez pas patience! Ne punissez pas et n’attribuez pas le verre à un plutôt qu’à l’autre! Installez-vous confortablement un moment avec vos enfants, munissez-vous de deux verres de couleurs différentes et dîtes leur tranquillement que vous allez leur montrer quelque chose d’intéressant. Les verres sont posés en face de vos enfants.

– Qui veut le verre jaune? demandez-vous.

Bien évidement, les doigts se lèvent et les moi! moi! moi! défilent à n’en plus finir. Faîtes revenir le calme tranquillement et maintenant, remplissez le verre vert d’eau (ou jus de fruits si nécessaire) et laissez le verre jaune vide (vous voyez où je veux en venir, n’est-ce pas?). Et reposez la question.

– Qui veut le verre jaune? (le verre vide)

Oh! Surprise…Il n’y a plus de moi! moi! moi! Les enfants sont un moment interloqués et un silence où l’on pourrait presque entendre le pet d’une mouche (hihihi, j’aime bien cette image, elle me fait marrer!), s’installe . Maintenant, posez une dernière question.

– Qui veut le verre vert? (le verre plein)

Les doigts se lèvent et les moi! moi! moi! reviennent. Au départ vos enfants se disputaient pour le même verre (le jaune) que maintenant ils ne veulent plus grâce à votre démonstration que vous allez conclure par ceci:

– Mes enfants, vous vous chamaillez un jour pour le verre jaune, un autre pour le verre bleu, orange…toujours le même verre. Mais qu’est-ce qui est important? Le verre ou ce qu’il y a dedans?

Par cette démonstration simple, visuelle et très parlante, vos enfants vont comprendre le sens de la priorité. Ce qui est important ce n’est pas tel ou tel verre, c’est ce qu’on y met. Boire est plus important que la couleur, la forme d’un verre. Fini les disputes (en tout cas pour ce genre de chamaillerie)!

Éducativement vôtre!

À tantôt…

PS: Merci à Sauterelle et Coccinelle qui ont bien voulu faire la photo à la une de mon article (en plus ça leur a plu).

 

 

 

 

Diastasis, quoi? qu’est-ce?

Hello les Freemom,

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler du Diastasis, mot qui m’était encore inconnu il y a encore quelques mois. Diastasis, quoi? qu’est-ce? Est-ce le nom d’un dieu ou d’une déesse grecque?

Mon histoire:

Après ma troisième grossesse, j’ai repris le sport et perdu tranquillement mes kilos en trop. Un soir, lorsque j’étais allongée, j’ai souhaité me relever en faisant travailler mes abdominaux et je me suis rendue compte que j’avais un espace, un creux qui partait d’un peu plus bas du sternum jusqu’au dessus du nombril (je pouvais mettre 3 doigts verticalement et 2 doigts horizontalement). Cet espace était plus proéminent à l’effort et disparaissait lorsque mes muscles abdominaux étaient relâchés. J’ai montré cela à mon homme qui m’a dit d’aller voir le médecin fissa afin de savoir ce que c’était. Le rendez-vous pris, je file chez le doc qui m’ausculte et me parle pour la première fois de Diastasis des grands droits.

C’est quoi le Diastasis?

Le Diastasis est une séparation du muscle des grands droits entre la partie gauche et la partie droite souvent provoqué par la grossesse pour nous les Freemom mais aussi par le surpoids et certains problèmes de santé (pour les hommes).

 

source photo: sur le blog de Séverine Jacinto

Pourquoi la grossesse est un facteur de Diastasis?

La grossesse provoque une distension des muscles notamment au cours du troisième trimestre et dans le post-partum immédiat. Cela est naturel (la nature est bien faite) et se résorbe normalement spontanément. Toutefois, chez de nombreuses femmes, il persiste un Diastasis séquellaire permanent. Et beaucoup de mamans vivent avec ça sans le savoir. Ce qui provoque souvent des douleurs dorsales, des douleurs dans le bas-ventre,  donne un ventre rond et relâché que l’on croit perdre avec les kilos en trop lorsqu’ils en restent mais il n’en est rien. Ce ventre rond ne peut que disparaître (lorsque la ligne est retrouvée) grâce à des exercices… . Cette forme permanente de Diastasis concerne le plus souvent les femmes:

  • ayant eu des grossesses gémellaires,
  • ayant été enceintes trois fois ou plus en raison des étirements répétés et subis par les muscles abdominaux (mon cas 3 grossesses rapprochées),
  • ou ayant accouché de gros bébés (mon cas 3kg880, 4kg170 et 3kg725).

En effet, la croissance de l’utérus lors de la grossesse induit une forte pression sur l’abdomen interne et la paroi abdominale change de forme significativement même pour les patientes très minces. Les muscles grands droits s’étirent, jusqu’à parfois se séparer en leur centre. Dans le but d’accueillir au mieux, notre ou nos mini-nous, les hormones maternelles ont pour action de détendre les muscles abdominaux et d’adoucir les tissus conjonctifs, contribuant à favoriser l’étirement des muscles abdominaux et donc la survenue d’un relâchement musculaire. Le Diastasis est également lié au gain de poids spectaculaire (pour le corps mais ô combien normal) lors de la grossesse (pour moi: 20kg, 17kg et 15kg). Pour vous aider à mieux comprendre, mieux visualiser ce qu’est le Diastasis, voici une vidéo de Séverine Jacinto ici.

Que faire en cas de Diastasis des grands droits?

Après mon rendez-vous chez le médecin, où j’ai entendu parler également d’éventration, et hernie de la ligne blanche (heu??? pas très rassurée moi!), j’ai dû aller voir un chirurgien viscéral (ahhh! rien que le nom de la spécialisation, BEURK BEURK et REBEURK, ça fait peur, bon si c’est un chirurgien genre le docteur Mamour ou Jackson, ça peut aider à faire passer la pillule…lol) pour s’assurer que malgré cette distension des muscles abdominaux, les organes étaient bien tenus. Une opération peut être nécessaire si besoin. Elle s’appelle l’abdominoplastie. L’abdominoplastie ou plastie abdominale va permettre une remise en tension des muscles abdominaux en corrigeant leur écartement. Les muscles sont resserrés sur toute la ligne médiane par ce que l’on appelle chirurgicalement une plicature c’est à dire une suture. La correction d’un surpoids avant toute intervention est un facteur primordial pour la réussite chirurgical et éviter toute récidive.

Certaines peuvent avoir besoin d’une opération pour rapprocher les grands droits. Mais bien souvent, des exercices faits quotidiennement suffisent pour aider ces muscles à reprendre leur place, ce qui a été et est mon cas aujourd’hui.

Quels exercices faire après l’accouchement?

En France, les professionnels de santé ne sont pas formés pour prévenir, aider, conseiller les futures mamans et mamans pour éviter ou corriger un Diastasis car ils vous disent qu’ils ne savent pas comment y remédier et/ou qu’il n’y a rien à faire mais c’est FAUX. Je m’en suis rendue compte car j’ai assisté à un vrai tournoi de tennis style Roland Garros médical. Lorsque je demandai des conseils, le médecin envoyait la balle à la sage-femme, la sage-femme faisait une passe au kiné, le kiné frappait un service direct à 150km/h au chirurgien et le chirurgien en cas de non-opération envoyait la balle jusque le Canada. Oui Oui Oui!!! Si loin car les professionnels canadiens sont quant à eux formés pour aider les femmes à corriger leur Diastasis. Oui car c’est POSSIBLE! OK! Je veux bien, le pays des Caribous ça me tente bien… mais le Canada c’est pas la porte à côté, hein? Et bien, au final c’est ma chiropractrice (que je chérie et qui est TOPISSIME, Jean-Marc généreux sort de ce corps), qui m’a conseillée d’aller voir sur Youtube, des professionnels Canadiens ou Belges expliquer les exercices de respirations qui corrigent le Diastasis. Bien sûr comme d’habitude avant tout exercice, vous devez consulter (sage-femme et/ou kiné et/ou gynéco pour s’assurer du bon état de votre périnée) afin de faire les choses dans l’ordre et correctement. On ne se presse pas! D’acc?

Si vous constatez que vous avez un Diastasis (allongez vous à plat, contractez vos abdos et suivez vos grands droits avec vos doigts, s’il y a un écartement c’est qu’il y a Diastasis) et/ou si vous souhaitez (uniquement) raffermir et renforcer votre sangle abdominale car c’est elle qui tient vos organes, qui vous aide à bien vous tenir, qui soutient votre colonne vertébrale et permet de la protéger, je vous mets le lien de la vidéo de Séverine Jacinto ici. Séverine Jacinto est une maman de 3 enfants coach personnel spécialisée dans la synergie posturale abdominale pré et post-natal. Elle donne de réelles solutions pour renforcer votre corps en profondeur tout en vous boostant avec sa positive attitude.

Si vous n’êtes pas trop exercices mais que vous souhaitez quand même avoir un résultat (tant qu’à faire, rohhh la maligne), lorsque vous êtes allongées dans votre lit (sur le dos bien à plat) le soir ou bien lorsque vous serez à lézarder sur votre bain de soleil, l’exercice de base sera en EXPIRANT d’essayer de rentrer au maximum votre ventre comme si vous vouliez coller votre nombril à votre colonne vertébral et en INSPIRANT de le relâcher sans le gonfler (très important). Car la pression pousse! Elle pousse le ventre, mais aussi les organes vers le bas, et le dos en pâtit aussi. Jour après jour, semaine après semaine, mois après mois, vous constaterez avec plaisir un rapprochement de vos grands droits, vos abdominaux profonds qui se seront dans le même temps renforcés et que votre ventre sera plat. C’est pas chouette ça!!! Et petit conseil: faites cette exercice avec votre cher et tendre, ça ne peut que lui faire du bien!!!

Allez les Freemom, je crois en vous! Respirez, rentrez le ventre, contractez, relâchez sans gonfler et à vous une santé au top pour vivre votre vie de maman, de compagne, de femme à fond!

Fitnessement vôtre!

À tantôt…

PS: N’hésitez pas à me dire si cet article vous a renseigné et à le partager auprès de vos amies futures ou déjà maman. Cela peut leur être utile. Et si l’envie vous dit de partager votre histoire, je vous souhaite d’ores et déjà la bienvenue.

…Au Sucré Salé…

Hello les Freemom,

Vous faîtes attention à votre ligne, oui, mais vous vous accordez aussi de temps en temps des plaisirs gustatifs. Je vous félicite! La règle d’or c’est: 80%parfaite 20%imparfaite. Et bien aujourd’hui, on va s’occuper culinairement de nos 20% imparfaite. YES!

Je ne sais pas vous, mais moi j’apprécie beaucoup les pâtisseries et ayant mon frère et ma belle-sœur pâtissiers, je suis exigeante sur l’équilibre des saveurs, la finesse du gâteau, les ingrédients utilisés, l’originalité des goûts…

Mon frangin étant installé sur une île américaine située dans l’océan pacifique, Guam, il est impossible pour moi de déguster leurs merveilleuses pâtisseries comme bon me semble. Sniffff.

Jusqu’à présent, je ne trouvais pas de macarons réalisés aussi bien que mon frère. Et puis un jour, mon homme est arrivé avec des macarons à la main. Je le regardais du genre…c’est pas gagné que j’apprécie! Car comme je vous l’ai dit, je suis exigeante (la faute à mon frère, lol). On finit notre dîner, il me donne un macaron accompagné d’une infusion et puis, un croc, une bouchée et la BAM! Un feu d’artifice de saveur. C’est frais, léger, équilibré, délicieux, fruité, chocolaté… .

OUAHHHHHHHHHHH!

Dans ce paquet, il y en a pour tous les goûts, des parfums traditionnels (pistache, caramel beurre salé, chocolat intense, citron jaune, vanille de madagascar…) mais aussi atypiques (pétale de rose, coquelicot-fraise, violette cassis, violette-champagne, vinaigre balsamique, chocolat-framboise-poivron, chocolat-yuzu… et mon préféré…le MOJITO! Miam) qui vous enivrent et réveillent vos sens.

Le responsable de ça, il s’appelle Nicolas Philippe. Il a ouvert une pâtisserie fine « Au sucré salé » en 2014. Et il est clair, il sait parler aux Freemom!!!

Dans sa pâtisserie, salon de thé, Nicolas, passionné, décide de mêler le sucré et le salé afin d’offrir aux gourmets et aux gourmands, un service le midi. Il propose des produits fait maison comme des soupes, quiches et tartes absolument divines, simples et de qualité avec sa touche personnelle. Mais sa spécialité reste le sucré et il le fait bien! Si vous êtes également adepte aux thés et cafés divers, vous pourrez en déguster sur place ou à emporter. L’été approchant, vous pourrez apprécier un moment culinaire de détente pendant votre pause du midi ou vos vacances, installé confortablement sur sa terrasse cosy, agréable et à l’abri des regards.

Oui! Oui! Oui! Je plaide coupable!

« Au sucré salé » est mon pêché mignon Lamballais et rempli pour mon plus grand plaisir et à merveille mon 20% imparfaite. Si vous ne connaissez pas, allez faire un tour! Comme le dit une amie à moi, ces desserts (en l’occurrence c’était un mille-feuilles) sont bons à se taper le cul, le derrière par terre… LOL.

Délicieusement vôtre!

À tantôt…

PS: Pour plus d’informations (horaires d’ouvertures, réalisations…), je vous laisse visiter, admirer les créations de Nicolas et liker la page Facebook de la pâtisserie fine « Au sucré salé » ici. Pour toutes commandes de gâteaux d’anniversaire pour les Freekids (mes filles ne jurent que par ses macarons et desserts, en attendant que Tonton et Tata viennent nous voir en France), de pâtisseries pour évènements tels que mariages, baptêmes, communions, évènements professionnels, rendez-vous au 19 rue du Docteur Calmette à Lamballe.

 

 

 

…Pancakes aux myrtilles…

Hello les Freemom,

Aujourd’hui, je vais non pas vous livrer une recette encore inconnue dans le monde culinaire car comme vous avez pu le lire dans le titre, les pancakes c’est connu, connu et Archi connu!!! Mais peut-être vais-je vous donner l’envie d’en faire pour vos p’tits monstres, votre chéri(e) et bien sûr vous-même (non mais on ne va se priver!).

En tant que parents, soucieux de leur bien-être, on se pose souvent la question, que vais-je donner au petit déjeuner ou au goûter à mon ou mes enfants? Les céréales pour enfants sont certes souvent très bonnes gustativement parlant (moi aussi j’aime ça), mais moins bonnes niveau santé car souvent riches en sucres raffinés (sucre transformé très addictif). Elles constituent un petit déjeuner vite assimilé qui donne un coup de fouet au départ mais provoque une fatigue en milieu de matinée.

En ce qui me concerne, j’en achète aussi de temps en temps pour mes Ladybugs (ne culpabilisez surtout pas si vous en avez dans votre placard). Afin de ne pas les priver complètement de ces céréales, ce que je fais, c’est alterner et diversifier les petits déjeuners. Tel jour, elles prennent des céréales pour enfants, le lendemain un demi bowl cake (recette sur le blog), puis le jour d’après un fromage blanc (brebis car plus digeste) avec du muesli, des raisins secs et cranberries (elles en raffolent, ce sont des fruits secs qui apportent toute l’énergie nécessaire pour démarrer la journée), des tartines de pains aux céréales avec confiture ou des œufs brouillés (comme leur père, elles aiment aussi l’english breakfast) et aussi des pancakes (american breakfast, oui on voyage culinairement dans la famille et on aime ça). Attention! Je ne parle pas des pancakes industriels tout faits, où l’on retrouve une liste interminable d’ingrédients qui sont mauvais pour notre santé (les exhausteurs de goûts, les sucres raffinés, le sel en trop grande quantité pour que ça pèse plus lourd et que l’on paye plus cher… . Non. Je parle de pancakes réalisés par vos petites mains. Cette recette est idéale pour aider votre ou vos enfants à vivre sa matinée dans les meilleurs conditions possibles ou recharger ses batteries après l’école afin d’être en forme pour les devoirs, les activités sportives… . Pourquoi est-elle idéale?

  • Car pas de lactose, beaucoup d’enfants se sentent mal, ballonnés, lourds après avoir bu leur bol ou tasse de lait ce qui provoque en toute logique des difficultés de concentration, une sensation de mal-être physique et peut entraîner donc un changement du comportement (impatient, irritable, déconcentré…)
  • Car pas de gluten (même après avoir mangé 1 ou 2 pancakes, la digestion sera plus facile)
  • Car on ne met que du sucre naturel (non transformé) que fabrique nos abeilles: LE MIEL
  • Car pas de graisses saturées qui se solidifie et se stocke dans le bidou
  • Car on mange des fruits frais, riches en vitamines.

Si cela vous donne l’envie d’essayer, voici la recette:

Ce qu’il vous faut:

Pour 10 pancakes environ :

  • 200g de farine sans gluten (Schär, Gerblé)
  • 1 cc de levure chimique
  • 1 cs de miel (sucre naturel)
  • 300mL de lait végétal (Noisette, Amande, Épeautre, Caramel salé, Avoine, Riz, Soja vanille…selon votre envie et préférence)
  • 1 œuf (facultatif)
  • 1 cs d’huile de colza (graisses insaturées = bonnes)
  • 150g de myrtilles

Mélangez la farine avec la levure. Creusez un puits et ajoutez l’œuf (si vous préférez avec), le lait végétal choisi, le miel et l’huile de colza. Mélangez bien puis ajouter délicatement 100g de myrtilles fraîches. À l’aide d’un essuie-tout, tapissez légèrement l’huile dans une poêle et versez une petite louche de préparation. Retournez le pancake lorsque les bulles éclatent à la surface. Laissez dorer l’autre côté pendant environ 1 min puis mettez de coté. Faites de même pour le reste de la pâte.

Suggestion d’accompagnements:

Se déguste avec du miel (naturel oui mais quantité modérée, on est d’accord?) et le reste des myrtilles avec une tasse de lait végétal ou une infusion fruitée (au début les enfants n’aiment pas spécialement, puis à force de goûter ou de tremper son pancake dedans, ils finissent par apprécier. Il en existe de toutes sortes, proposez différents choix à vos enfants suivant ce qu’ils aiment). Mes filles adorent boire leur infusion et me la réclament en plus de temps en temps le soir avant de se coucher.

Allez à vos poêles! Bonne nouvelle, vous pouvez préparer les pancakes le soir avant de vous coucher, il ne vous restera qu’à les déguster avec plaisir au petit matin.

Délicieusement vôtre!

À tantôt…

PS: Sur ma photo à la une, ce sont des pancakes natures que j’ai fait ce week end. Il n’y a pas de myrtilles car je les avais gardé pour réaliser une salade de fruits frais pour l’anniversaire de ma Sauterelle. Quel dommage…je vais devoir en refaire pour actualiser la photo!!! LOL

On sort la poussette pour un ventre gainé et de jolies gambettes

Hello les Freemom,

L’été approche, la température a du mal à dépasser la barrière des 20°C, mais ça va venir! On y croit! Après des mois enfermées dans vos pantalons, collants…vous n’avez qu’une hâte… c’est de porter vos jolies robes. Seulement voilà, il vous reste quelques kilos à perdre post-natal. Vous venez de mettre au monde un joli bébé, vous êtes aux anges. Vous souhaitez reprendre le sport, retrouver votre ligne mais vous êtes fatiguées et vous n’avez pas beaucoup de temps à vous accorder pour l’instant. Arrrh dilemme! Que faire?

Au niveau alimentaire:

Alors pour retrouver la ligne que vous souhaitez, rien ne sert de se précipiter! Nous allons parler de rééquilibrage alimentaire. Ne faîtes pas de régime, la privation n’est pas bonne. Elle entraînera certainement une perte de poids significative mais vous reprendrez sans doute les kilos perdus voire plus (c’est ce que l’on appelle l’effet yo-yo). Pour moi, La Méthode Bootcamp de valérie Orsoni m’a complètement satisfaite. La devise c’est doucement mais sûrement. En effet vous avez porté bébé bien au chaud dans votre bidou pendant 9 mois et maintenant qu’il est parmi vous, les nuits sont courtes, c’est normal et ça va passer mais en attendant la fatigue se fait de plus en plus ressentir. Souvent, pendant et/ou après la grossesse, maman a des carences en Fer, en vitamine D, en magnésium … avant toutes choses, il est alors important de faire un check-up chez le médecin afin d’identifier la ou les carences. Il vous donnera alors une ordonnance de compléments alimentaires qui permettront à votre corps de retrouver de l’ énergie. En ce qui concerne votre alimentation, mangez équilibré et le plus varié possible, ne sautez pas de repas. Lorsque vous sortez de table, vous devez avoir manger suffisamment pour apaiser votre faim sans vous sentir lourde… donc mission, on oublie le bouton du jean que l’on enlève après le repas, hein?

Au niveau activité physique:

Dans un premier temps, n’oubliez pas de faire votre visite post-natal afin que la sage-femme vous certifie que vous pouvez reprendre une activité physique (rééducation du périnée si besoin). Je conseille également de vous rendre chez un ostéopathe et/ou un chiropracteur qui vérifiera la tenue, la position, l’état de votre corps. Par exemple, moi je suis allée consulter une chiropractrice après chacun de mes accouchements. Grâce à elle, mon corps était remis en ligne (surtout mon bassin). Ça y est vous êtes allée consulter? C’est chose faite, super!

Vos journées sont donc organisées en fonction de bébé, l’emploi du temps des frères et sœurs s’il y a, et les tâches familiales quotidienne. Le papa finit souvent le travail tard le soir ou est peut-être en déplacement professionnel. Dans ces conditions, il est donc difficile pour vous d’aller faire du sport en salle le soir. Les beaux jours ou pas (bah oui on n’est pas en sucre, alors même s’il pleuviote un chouia, on y va!), ce que je vous conseille pour redémarrer une activité physique en douceur c’est de profiter de faire de longues balades à poussette (1h et plus).

Bébé n’en sera que ravi. Il sera bercé par l’air, le vent qui parcoure les arbres, les chants d’oiseaux, le bruit des vagues, les discussions des gens installés en terrasse, les rires et les cris des enfants qui jouent à l’aventure dans le parc… .

Et vous? Et bien vous marchez. Allez 1, 2, 1, 2. La marche est de loin la meilleure activité physique pour vous remuscler tranquillement, vous affiner et vous détendre tout en faisant le plein de vitamine D que votre peau va absorber grâce aux rayons du soleil (n’oubliez pas de vous protégez la peau). Bien sûr, je ne parle pas d’une promenade où l’on s’arrête régulièrement. Non, on est d’accord, hein! Je parle bien entendu d’une démarche active (rapide ~6km, rapide soutenue +6km) qui sollicitera pleinement vos muscles. Alors pour ça, j’ai quelques conseils:

  • Avant de partir, votre première action, c’est le jus de citron. Buvez un jus de citron fraichement pressé pour un effet vitaminé et détoxifiant. Il donnera un coup de boost à votre organisme et nettoiera votre corps.
  • Équipez-vous de bonnes chaussures adaptées à votre activité. Pour la marche, privilégiez de préférence les chaussures avec des semelles en caoutchouc pour éviter les glissades. À Décathlon, on y trouve les Propulse Walk NEW FEEL en différentes versions suivant les niveaux. Elles sont très bien étudiées et adaptées à cette activité sportive.
  • Dehors, tenez vous droite, ne courbez pas votre dos et ne regardez pas par terre. Regardez droit devant vous, autour de vous, admirez le paysage et bien sûr jeter des coups d’œil réguliers vers bébé qui est soit dans les bras de Morphée soit en train d’observer le joli monde où il va grandir.
  • Respirez, ne vous essoufflez pas inutilement. Si vous êtes accompagnée, la consigne est qu’ il faut toujours pouvoir parler en marchant. À deux ou à plusieurs mamans, si vous êtes sur la même longueur d’onde, l’effort sera alors un plaisir partagé et la motivation multipliée. Si vous êtes stressée et que votre sommeil n’est pas réparateur, la marche rapide va significativement faire baisser le taux de stress et va considérablement améliorer le sommeil. En étant concentré sur votre corps tout en regardant autour de vous, la nature, vous allez bénéficier d’une harmonisation du corps et de l’esprit et d’une sensation de sérénité et de paix intérieure. Soyez à l’écoute de vous-même.
  • Pensez à contracter votre ventre, c’est cela qui vous permettra de retrouver un ventre plat, gainé et vos abdominaux (profonds) vont petit à petit se renforcer. Votre corps gagnera en fermeté et tonus. Youpi!!! Vous serez agréablement étonnée du résultat si vous marchez régulièrement.
  • Hydratez-vous, ni peu, ni trop, juste ce qu’il vous faut. Car contrairement à ce que l’on pourrait croire, boire lutte contre la rétention d’eau. En effet s’hydrater permet de chasser l’eau en trop, permet d’éliminer les déchets qui encrassent notre organisme qui l’empêche de fonctionner correctement (digestion). Si vous faîtes de la rétention d’eau dans les jambes, grâce à la marche active et à votre bonne hydratation, vos gambettes s’affineront.
  • Faites le déroulé du pied. Pour brûler des calories et vous détendre avec la marche active, il faut apprendre à mieux marcher. Beaucoup de personnes posent directement à plat le pied par terre mais ceci est une mauvaise habitude. Pour effectuer une bonne séance de marche rapide, il faut poser le talon au sol, dérouler entièrement le pied jusqu’à vous propulser vers l’avant grâce aux orteils. Vous sentirez vos mollets travailler et vos gambettes seront superbes.
  • À votre retour, prenez un thé ou une infusion aux plantes détoxifiantes. Moi je suis une adepte des thés et infusions de chez Léa Nature, Jardin BIOlogiquele brûleur de graisse saveur vanille est une combinaison de plantes sélectionnées pour aider à affiner sa silhouette. L’action conjointe du maté et du guarana sur la combustion des graisses se combine aux bienfaits des autres plantes traditionnellement reconnues pour favoriser l’élimination rénale (thé vert, bouleau) et la détoxification (café vert), le ventre plat est une association de 4 plantes, menthe, anis, mauve, réglisse qui favorise le transit intestinal et agit sur les ballonnements. Consommée régulièrement en fin de repas, cette infusion contribuera au bien-être digestif et au maintien d’un ventre plat. Voilà ce que j’utilise en ce moment mais il y en a d’autres qui peuvent correspondre à vos besoins sur leur site ou en magasin. Il y a aussi le Sobacha en infusion. Ce sont des graines de sarrasin grillées que vous mettez à infuser dans votre mug. Le sarrasin est la graine la plus riche en magnésium, en fer, en zinc, en vitamines: P et B (idéal post-natal). Riche en fibres solubles, le sarrasin diminue la sensation de faim car il permet de rassasier votre estomac plus rapidement et il aide également à détoxifier le corps.

Les Freemom, grâce à La Marche Rapid’poussette ajoutée à une alimentation saine et gourmande (oui les 2 vont ensemble, je vous le jure), vous allez perdre vos kilos de grossesse en respectant votre corps et c’est bien ça le plus important. Vous vous sentirez émotionnellement mieux, et votre quotidien sera beaucoup plus agréable.

Je vous le dis, adoptez la marche Rapid’poussette, c’est vraiment chouette!

Sportivement vôtre!

À tantôt…

PS: Si vous le souhaitez, pour vous encourager et toujours aller plus loin, vous pouvez également vous équiper d’un podomètre comme le FitBit One. Si vous êtes une Freemom qui souhaite reprendre le sport, c’est bientôt la fête des mamans, alors faites-vous offrir les chaussures de marche active ou le podomètre. C’est bien mieux que les appareils ménagers, non mais alors! Et ça change des cadeaux plus traditionnels comme les bouquets de fleurs, les bijoux… .

Je reçois beaucoup de messages en privé, mais n’hésitez pas à partager vos envies, vos expériences, vos astuces, vos histoires ici. Le blog Freemom existe pour cela, pour échanger ensemble, vous faire du bien et n’oubliez pas de liker la page facebook Freemom. C’est à vous… .

Image à la Une: © mmg1design – Fotolia.com

 

 

 

 

…Mesketa & Co, boutique de Créateurs…

Hello les Freemom,

Les beaux jours s’installent petit à petit. Le soleil est encore timide mais… il arrive. Nous sommes au mois de mai, l’été approche. L’odeur des fumets de barbecue commence à se faire sentir, les vélos et les motos sont de sortie, les rires et les chahuts des enfants se font agréablement entendre sur la plage.

En attendant les grandes vacances, pendant les (longs) weekend de mai et juin, on peut profiter, se promener, marcher sur la plage, flâner, manger une glace entre copines, en amoureux, en famille ou même seul (et oui, ça fait du bien) à la station balnéaire de Saint Cast Le Guildo.

Et si en plus on aime la mode, on peut aller faire un p’tit tour dans la jolie boutique de créateurs Mesketa & Co où l’on sera agréablement accueilli par la gérante et créatrice de mode qui ne sont qu’une seule et même personne: Estelle Bouchonneau.

Éducatrice de jeunes enfants de formation, elle a travaillé dans différentes structures. Un métier qui lui plaisait mais l’appel de la créativité, du travail manuel fût plus fort. Artiste dans l’âme, Estelle décide de réaliser son rêve. Après 6 mois d’étude au Greta, elle obtient le BEP Couture et industrie.

Le diplôme en poche, la jeune créatrice commence à faire les marchés en 2009 avec comme création, 1 seul modèle de robe: la robe Funky qui a rencontré un grand succès. Afin de faire découvrir sa création à un plus large public, la jeune auto-entrepreneuse dépose ses robes dans des boutiques de créateurs et débute la vente en ligne sur internet.

C’est en 2011, que la Castine décide d’ouvrir sa boutique qu’elle nomme Mesketa & Co. Son emploi du temps est divisé en 2 sur une année. De Novembre à Mars, la créatrice dessine, crée des prototypes. Puis elle produit sa nouvelle collection pour femmes (réalisée à la main), en pièce unique ou série limitée, qui doit être confortable et chic, pratique et féminin avec une touche d’originalité. D’Avril à Octobre, Estelle vend ses créations mais aussi celles d’autres créateurs.

À Mesketa & Co, on y trouve de la mode, des vêtements, des bijoux, des accessoires (bandeaux, sacs, pochettes, tasses, trousses, badges, des tatouages éphémères…) de la déco, des meubles. C’est simple, tout y est pour ravir vos envies de faire ou de vous plaire plaisir!

Vous ne pouvez pas vous rendre sur Saint Cast Le Guildo, no worries! Vous pouvez admirer et commander les créations d’Estelle en cliquant ici et suivre les news de la boutique en likant la page facebook par ici.

Modeusement vôtre!

À tantôt!

PS: Voici deux photos des sublimes créations d’Estelle:

TOP%20BLANC%202 (2) veste 5

 

 

 

…La première chose à faire au réveil…

Hello les Freemom,

 

Aujourd’hui, on va papoter un peu sur comment débuter sa journée. Vous êtes OK? Allez c’est parti! Tout d’abord, j’ai une question à vous poser. Quelle est la première chose que vous faîtes au réveil?

 

a: vous saisissez votre téléphone pour regarder ce qu’il s’est passé sur les réseaux sociaux pendant votre absence légitime.

NON…enfin un peu

b: les yeux à peine ouverts, en mode radar, vous êtes déjà sur vos deux jambes pour aller vous préparer et préparer les p’tits monstres.

NON…enfin un peu

c: vous listez mentalement tout ce que vous devez accomplir dans la journée.

NON…enfin un peu

d: vous insulter le réveil car vous avez l’impression de vous êtes endormies il n’y a seulement que deux heures (et Merde! en plus c’est vrai!).

NON…enfin un peu

e: vous vous étirez.

YES YES YES!!!

Bon je vous l’accorde, on pourrait entourer toutes les possibilités. Mais…Mais bien sûr les Freemom! La première chose que l’on devrait toutes faire avant de sortir de notre lit, est aussi simple que ça: S’ÉTIRER. Malheureusement, nous sommes beaucoup à négliger voir omettre ce moment si important de notre journée. Je me souviens que lorsque j’étais petite, je le faisais instinctivement chaque matin, voir même pendant certaines heures de la journée. Et  puis en grandissant, j’ai perdu ce rituel. Dès que mon réveil sonnait, soit je profitais de 2 minutes de plus de repos (qui ne servent strictement à rien… on est d’accord!), soit je me levais direct sans avoir préparer mon corps à se réveiller.

Puis, j’ai eu un bébé. Je ne sais pas pour vous, mais quand je suis devenue maman, j’ai redécouvert pleins de choses. Non pas des choses matérielles, superficielles mais des choses simples, agréables, naturelles et instinctives. Un bébé même s’il nous fait vivre des courtes nuits au départ, un bébé ça dort beaucoup et à poings fermés (cette expression m’est devenue évidente lorsque j’ai vu mes filles dormir sur le dos, leurs petits bras en l’air avec leurs poings fermés). Et lorsqu’il se réveille, qu’est ce qu’il fait notre mini-nous? Hein? Il s’étire… . C’est à ce moment que je me suis posée La question. Mais pourquoi tu ne t’étires plus? Est-ce que ça devient interdit aux adultes? LOL. Non, bien sûr!

Mais malheureusement, nous ne nous accordons même plus ce temps, ce court temps qui pourtant nous ferait le plus grand bien. Ce premier mouvement du corps qui nous permet de nous agrandir physiquement et psychiquement et de transformer en état de grâce le moment du lever. Indispensable pour bien démarrer la journée, cela permet à notre corps de retrouver le tonus dont il a besoin. Bien s’étirer, c’est se relaxer et faire le plein d’énergie au saut du lit pour attaquer notre journée positivement.

Alors, les Freemom! Parlons sérieusement maintenant! Demain matin, j’aimerai que vous preniez ce temps pour vous! Allongez sur votre lit, étirez-vous, faites-vous la plus grande possible, respirez, soufflez, détendez-vous et vivez!

Positivement vôtre!

À tantôt…

PS: Nos amis les animaux sont pas mal à imiter dans le genre! Pour preuve: