…Bioderma, routine du printemps…

Hello les Freemom,

Aujourd’hui, nous allons parler bien-être, beauté. Cool!

Je ne sais pas pour vous, mais chez nous, on a la peau sensible. C’est pourquoi, on ne peut pas mettre n’importe quoi sur celle-ci. Notre peau est une fantastique barrière contre les attaques du monde extérieur. Il est donc primordial de la choyer. À cause de notre sensibilité, nous ne pouvons pas utiliser les gels douche et les bains moussant des hypermarchés car ils nous irritent la peau. Je dois donc nous approvisionner en para/pharmacie. De plus en plus de monde sont dans le même cas, et vous?

Lorsque l’on se rend à la para/pharmacie, on se rend compte de la multitude de produits proposés. Mais comment faire pour choisir? Il y a tellement de marques. Et bien, on commence par le commencement (pas bête, la blogueuse! lol). On pose les bonnes questions aux professionnels (pharmacien ou dermato):

  • Quel est mon type de peau ?
  • Comment réagit-elle en ce moment?

Chaque type de peaux aura son attitude différente à adopter en matière de soin. Alors, on recense cinq types de peau :

  • normale,
  • mixte,
  • sèche,
  • grasse,
  • sensible.

Tout en sachant que notre peau a un profil cutané qui évoluera suivant le climat, l’hydrométrie, nos habitudes alimentaires, nos émotions, nos routines de soins…

Si vous ne le savez pas, notre peau est révélatrice de notre santé. En ce qui me concerne, par exemple, je suis intolérante au lactose, si j’en prends, mon foie sature, les toxines se multiplient et me donnent des boutons sur le visage et sur le cou. Après les périodes de fêtes où j’ai profité, fais quelques écarts et utilisé un gel douche saveur madeleine de chez Dop (et oui j’avais craqué…pas bien!) qui m’a complètement tiraillée la peau, il a fallu rééquilibrer tout ça.

Je suis allée dans une parapharmacie et j’ai discuté avec une professionnelle. Elle m’a proposée différentes marques mais toutes suivant mes besoins. J’ai opté pour la marque Bioderma dont j’avais déjà acheté un gel lavant bébé/enfant pour mes Ladybugs, dont j’avais été très satisfaite, un produit haute sécurité et haute tolérance 100 % adaptés à la peau délicate des bébés et des enfants, sans paraben, sans savon.

Dans mon panier, j’avais donc:

  • La Créaline H2O sans parfum
  • Sébium gel moussant
  • La crème Sébium global
  • Atoderm, huile de douche
  • Atoderm crème

Créaline H2O:

C’est une solution micellaire de référence qui nettoie et démaquille au quotidien les peaux sensibles comme la mienne (je ne me maquille pas tous les jours mais pour celles qui le font, cette solution est idéale). Créaline H2O garantit un nettoyage en douceur du visage et des yeux. Elle élimine le maquillage résistant à l’eau. Les micelles contenues dans sa formule permettent une parfaite micro-émulsion des impuretés tout en respectant l’équilibre cutané (sans savon, pH physiologique). Les actifs apaisants et décongestionnants de Créaline H2O préviennent les sensations d’irritation souvent liées au nettoyage et au démaquillage.

Ce que j’apprécie c’est que Créaline H2O garantit une excellente tolérance cutanée et oculaire (testé sous contrôle ophtalmologique).

Sébium global:

C’est un soin purifiant intense. Le soin nouvelle génération pour une peau saine et purifiée. BIODERMA, Sébium Global est le premier soin à agir biologiquement sur les causes et conséquences des imperfections sévères qui grâce à sa formule brevetée, il réapprend à la peau à réguler la qualité et la quantité de ses acides gras, pour retrouver un sébum proche de celui d’une peau saine et prévenir efficacement l’apparition des boutons et des points noirs. Il apaise également et réduit les rougeurs liées à l’inflammation. La peau est nette, purifiée, les marques résiduelles sont atténuées. Cette crème permet à ma peau de retrouver un équilibre après mes écarts alimentaires.

Ce qui est agréable c’est que la texture légère de Sébium Global pénètre rapidement et laisse la peau douce et confortable.

Sébium gel moussant:

Sébium Gel moussant nettoie et purifie la peau en douceur sans dessécher. Sa formule ultra-douce sans savon respecte l’équilibre cutané. Enrichi en actifs purifiants, sulfate de zinc et de cuivre, Sébium Gel Moussant assainit l’épiderme et limite la sécrétion sébacée.

Ce que j’apprécie, c’est qu’il laisse une sensation de fraîcheur sur la peau très agréable.

Atoderm, huile de douche:

Idéal pour la famille, Atoderm Huile de Douche apaise et protège des agressions extérieures grâce à sa formule exclusive composée de biolipides végétaux, de la Vitamine PP et du brevet Skin Barrier Therapy. Les biolipides végétaux calment les sensations de tiraillements, renforcent la résistance de la peau en recréant son film protecteur. La vitamine PP stimule la synthèse des lipides, par la peau elle-même, permettant la restructuration de la barrière cutanée à long terme.

Ce que j’apprécie, c’est qu’il suffit de 2 pressions pour laver le corps. Cela est très économique. Un flacon de 1L dure environ 2 mois pour une famille de 5 personnes, détail non négligeable.

Atoderm crème:

Beaucoup de personnes, oublient, négligent ou ne prennent tout simplement pas le temps d’effectuer cette étape. Chez nous, tout le monde le fait, papa, maman et les 3 puces. C’est une étape qui a mon sens est très importante car même si nous utilisons des produits non agressifs pour notre peau, l’eau quant à elle est souvent riche en calcaire. Le calcaire est nécessaire si nous utilisons des produits très moussants (très moussant = pas très bon pour la peau) car c’est lui qui va permettre d’enlever la mousse mais en nous desséchant la peau. Chez nous, l’eau contient beaucoup de calcaire. Grâce à Atoderm Huile de Douche nous limitons le dessèchement pendant le rinçage mais nous ne faisons pas l’impasse sur l’étape: Hydratation. Nous complétons donc notre routine soin corporelle par Atoderm crème qui hydrate, nourrit, protège notre peau et renforce la structure de la barrière cutanée.

Conclusion:

La peau a son langage et BIODERMA cherche inlassablement à le décoder. La démarche de BIODERMA consiste à réactiver les ressources naturelles de la peau pour l’aider à résister et à rétablir son fonctionnement normal, celui d’une peau saine. La gamme Bioderma est très efficace et très large ce qui permet à chaque personne de trouver Le produit qui lui conviendra. Bioderma a un excellent rapport qualité/prix. J’en suis très satisfaite.

N’oubliez pas de prendre soin de vous!

À tantôt…

PS: Si vous souhaitez trouver des produits de parapharmacie à des prix très correctes, c’est par ici sur Easyparapharmacie. Et vous quelle est votre routine beauté en ce moment?

…Goûter bien, goûter malin avec le sandwich au beurre de cacahuète, miel et cranberries…

Hello les Freemom,

En manque d’inspiration pour snacker? Ne vous inquiétez pas, Freemom est là pour vous donner des idées de goûters originaux, sains mais surtout très bons. Aujourd’hui, je vous propose de réaliser un sandwich au beurre de cacahuète, miel et cranberries.

 

Pour cela il vous faut:

  • Pain de mie aux céréales ou sans gluten (si intolérance)
  • Du beurre de cacahuète non hydrogéné (magasin Bio ou fait maison)
  • Du miel (un filet)
  • Des cranberries

Prenez les tranches de pain de mie aux céréales ou sans gluten et mettez-les à toaster dans votre grille-pain. Tartinez ensuite une tranche de pain de beurre de cacahuète, arrosez d’un filet de miel, disposez les cranberries puis fermez le tout par la 2ème tranche. Et voilà it’s READY TO EAT!!!

Bon à savoir, les bienfaits de cette recette:

Le pain aux céréales: consommé en quantité raisonnable, il est excellent pour maintenir la ligne. Contrairement au pain blanc, il ne fait pas gonfler le ventre (si pas d’intolérance au gluten) car il est riche en fibres, ce qui facilitent le transit intestinal et est source de vitamines E et B qui ont des vertus antioxydantes. Son amidon vous fournit de l’énergie, ce qui est très utile au moment du goûter (pour les enfants notamment car il y a les activités sportives, culturelles et les devoirs après). De plus, le pain aux céréales comprend de nombreux sels minéraux tels que le potassium, le magnésium, le fer ou encore le phosphore.

Le Beurre de cacahuète: ce produit ne manque pas d’atouts nutritionnels. Il est moins calorique que le beurre. Il contient des « bons » gras ». Dans le beurre de cacahuète, on a une majorité d’acides gras insaturés, et notamment mono-insaturés (les mêmes que dans l’huile d’olive), intéressants pour lutter contre le mauvais cholestérol. Il est riche en protéines et en fibres.

Le miel: c’est un édulcorant naturel, il renforce notre système immunitaire, il apaise le mal de gorge, il améliore nos performances athlétiques.

Les cranberries: sont consommées quotidiennement dans les pays anglo-saxons. Elles sont sources de vitamine C. Elles sont riches en tanins (des composés antioxydants appartenant à la grande famille des polyphénols) qui permettraient de neutraliser les radicaux libres (des déchets produits par notre corps) et de prévenir ainsi l’apparition de certains types de cancers, de maladies cardio-vasculaires et de diverses affections liées au vieillissement.

Délicieusement vôtre!

À tantôt…

…Soirée Fashion VIP VIB’s…

Hello les Freemom,

Le vendredi 08 Avril 2016, j’ai été invitée au tout nouveau, tout frais centre commercial de Saint Malo La Madeleine pour une soirée VIP de 18h à 21h. Cette soirée s’est déroulée dans le nouvel espace de vêtements, nommé VIB’s (à prononcer à l’anglaise « vibes » pour vibration). C’est le groupe de prêt-à-porter Malouin Beaumanoir qui a lancé cette nouvelle enseigne. Ce nom à l’english est destiné à identifier les multistores déployés en France et à l’étranger qui regroupent les marques Cache Cache, Bonobo et Bréal.

Je suis arrivée vers 18h30. Et oui, je suis comme le lapin d’Alice aux pays des merveilles… souvent à la bourre ou bien comme Florence Foresti, je pense que même si je pars 5 minutes avant… je suis LARGE. Bref! Revenons à nos moutons. Je savais qu’un projet d’agrandissement avait eu lieu mais je ne pensais pas à ce point. Le design est moderne, frais. Il y a beaucoup de choix et de place pour faire sa « pretty woman ». J’ai eu le plaisir d’être accueillie par des hôtesses très gentilles. Lors de ses soirées VIP, un cocktail, du mousseux, un jus de fruit, un thé, un café, des pains surprises et des friandises salés vous sont proposés. Pour l’occasion, il y avait également une animation coiffure et Nail Bar (pose de vernis gratuite).

Pendant l’évènement, vous pouvez bénéficier d’offres privilèges vraiment intéressantes. Dès votre arrivée, une hôtesse vous remet des stickers de remise à coller sur les étiquettes de vos coups de cœur (-40%, -30%, -20%). Les professionnelles sont très agréables, souriantes et de bons conseils (surtout pour trouver Le jean qui vous correspond et met en valeur votre morphologie).

Si cela vous intéresse, grâce à votre carte de fidélité dans l’un des trois magasins, vous pourrez aussi vous rendre à la prochaine soirée VIP et profiter de ce moment fashion&beauté bien agréable.

Pour les Freemom qui souhaitent jeter un œil sur le site officiel, c’est par ici .

Modeusement vôtre!

À tantôt…

PS: Le magasin bénéficie du système Click and collect. Ce service permet aux clients de réserver et de payer des produits en ligne avant de venir les retirer en magasin. Autre service proposé: l’e-réservation. Le client réserve en ligne. Dans un délai de deux heures, le produit est acheminé en boutique. Il n’y a plus qu’à l’essayer, à payer et à repartir avec…SO COOL!

 

…Et ils vécurent heureux…

Hello les Freemom,

Allez hop hop hop… Interro surprise, prenez vos cahiers, vos stylos et notez cette opération:

Rêves + Autre Monde + Histoire + Princesse + Château + Féerie + S’amuser + Rigoler + S’éclater + Famille + Amis = ?

 

Tic Tac Tic Tac Tic Tac (petit indice en même temps)… Dring, la cloche a sonné, posez vos crayons. Alors vous avez trouvé?

Mais OUI, DISNEYLAND! (merci la photo de l’article…)

Nous avons profité des vacances de Pâques pour emmener nos filles à Disneyland et fêter le printemps. Avant d’organiser ce voyage, j’hésitai beaucoup car je me demandai si mes filles n’étaient pas encore trop petites pour y aller et beaucoup de personnes me disaient d’attendre que mes filles soient plus grandes. En effet, limitées par la taille (1m12 et 97cm), elles ne feraient pas beaucoup d’attractions et OK! papa et maman verraient leur kif de sensations fortes leur passer sous le nez pour le moment… Mince! Mais fidèle à mes pensées, je me suis rapidement dis: Il y a tellement de choses à voir, l’univers en lui-même est époustouflant donc à quoi ça sert d’attendre, si on peut y aller maintenant?

La décision prise, nous avons organisé ce séjour en catimini…loin des yeux et des oreilles de mes Ladybugs. C’était une surprise totale pour le lieu mais Milane sentait que l’on préparait quelque chose. Malgré cela, elle n’a rien dit à Lana. Milane bientôt 5 ans, vous lui dîtes un secret et elle ne le répètera pas! Elle est top!

Avant de réserver l’hôtel, un autre choix nous a fait longtemps réfléchir et hésiter (jusque la veille). Est-ce que Lily, notre dernière de 19 mois viendrait avec nous. Nous souhaitions qu’elle vienne, mais au vu de son âge, du trajet, des journées bien remplies, qu’il faut un adulte/enfant dans certaines attractions, que l’on doit laisser la poussette et affaires à l’extérieur de chaque attraction (il arrive qu’il y ait des vols et en cas d’averses, votre poussette est complètement trempée, nous avons pu le constater), nous avons décidé que notre Libellule serait beaucoup mieux chez son papou et sa mamou. Et ce choix, fût le bon, nous nous en sommes aperçus à chaque moment!!!

Ce n’est que le matin avant de partir, que nous avons révélé la surprise et le lieu de notre destination à Sauterelle et Coccinelle. Quelle Joie! Quelle bonheur! Pleins d’étoiles dans les yeux, un sourire qui monte jusqu’aux oreilles, des C’est VRAI, on y va? Mais VRAIMENT, on y va?

Le trajet aller: Saint Cast Le Guildo – Disneyland a duré 6h30, il y avait des bouchons en arrivant sur Paris vers 20h. Nous n’avons pas pris l’autoroute (préférant garder notre budget pour profiter plus sur place et par expérience, on gagne au mieux 15 min seulement). La route s’est très bien passée. Les filles ont été très patientes, et pourtant moi aussi je commençai à trouver ça long, mal aux fesses…lol. Pour que le temps semble passer plus vite, nous avons joué à faire des devinettes (du genre: je suis rouge à l’extérieur, blanc à l’intérieur lorsque je me découvre, qui suis-je?…), à celui ou celle qui trouverait une voiture de telle ou telle couleur en premier… et visionnage d’un Walt Disney grâce au lecteur DVD portable pour se mettre dans l’ambiance.

En ce qui concerne l’hôtel, si vous souhaitez passer plusieurs jours au parc, il vaut mieux prendre des séjours hôtel du parc et billets compris, mais si vous avez prévu d’y aller qu’une seule journée mais de dormir plusieurs nuits dans un hôtel, prenez un hôtel extérieur, cela vous reviendra à moins cher. Nous nous avons choisi un hôtel qui n’est pas dans le parc mais partenaire, le Radisson Blu. Il se trouve à 10 minutes en bus de Disneyland. Un hôtel très abordable au niveau des chambres avec petit déjeuner compris (p’tit déj anglais, français comme j’aime), par contre le restaurant est trop cher. Petit conseil, prévoyez de manger à l’extérieur le soir, si vous avez un budget défini. Lorsque vous arrivez à l’hôtel, vous réservez auprès de la réception votre heure de départ en bus pour aller au parc le jour que vous avez choisi et cela est gratuit.

La journée à Disneyland fût exceptionnelle. Un décor de rêve éveillé. Des couleurs printanières, des fleurs, du jazz, du soleil règnent dans ce paradis de l’imaginaire. Dès que nous sommes arrivés, nous sommes allés dans le parc Disney Studio où nous souhaitions faire l’animation Ratatouille. Mais lorsque nous avons fait face à la queue, la réalité du parc est revenue… . Quoi? Déjà 50 minutes d’attente alors qu’il est 10h15. Nous avons donc opté pour les fastpass, ces billets qui vous permettent de réduire le temps d’attente. Il était 10h15 et nous avions nos billets pour 18h20-18h30. Quelques personnes après nous et il n’y avait déjà plus de fastpass disponible pour cette attraction. OUF! Nous avons eu de la chance. Nous sommes donc allés ensuite au parc principal.

Dans Fantasyland nous avons admiré le château de « La Belle au bois dormant », la tanière du dragon, logé dans sa grotte. Le chat et le labyrinthe d’Alice au pays des merveilles. Nous nous sommes promenés, les filles avaient leurs grands yeux bleus bien ouverts.

Nous avons pu faire plusieurs attractions même s’il n’y avait déjà plus de fastpass disponible (entre 20 et 50 minutes d’attente):

  • Meet Mickey Mouse, où l’on rencontre Mickey dans son théâtre et où l’on prend une ou des photos souvenir;
  • Dumbo the flying Elephant, un carrousel aérien;
  • Mad Hatter’s Tea Cup’s
  • Le pays des contes de fées, croisières à travers des scènes miniatures des contes de fées;
  • « it’s a small world », où l’on embarque pour une croisière magique en chansons tout autour du monde;

Nous avons profité à différentes heures de la parade où Mickey, Minnie, Plutôt, Dingo, Donald, Daisy, Alice… ont dansé et fêté le printemps.

Dans le Toon Studio, nous avons fait:

  • Les tapis volants, direction Agrabah (Aladin);
  • Ratatouille (grâce au fastpass): L’aventure totalement toquée de Rémy où réduits à la taille d’un petit rat, vous foncez et évitez de délicieux obstacles!

Ensuite, nous voulions faire Toy Soldiers Parachute Drop mais l’attraction était fermée quand nous sommes arrivés cause trop de vent. Le parc Disney Studio allait bientôt fermer ses portes (19h).

Mais Papa et Milane (Lana était trop petite), ont pu faire avant de partir:

  • Crush’s Coaster, Le Monde de Nemo où vous plongez dans le courant Est-Australien à bord d’une carapace tournoyante. Milane a adoré cette attraction à grandes sensations.

Pendant ce temps avec Lana, nous sommes retournées au parc Disneyland qui ferme plus tard, nous avons flâné main dans la main ou sur mes épaules, le tout en rentrant le ventre (et oui des pas, du sport, du gainage n’importe quand, n’importe où avec n’importe qui!!!), avec nos serre-têtes Minnie sur la tête.

Nous n’avons pas vu le feu d’artifice car à 21h, les filles étaient bien fatiguées de leur journée et elles voulaient rentrer. Elles ont bien marché (pas de poussette et nous avons bien fait). Nous nous sommes alors dirigés vers l’arrêt de bus qui arrivait juste à ce moment là (pas besoin de réservation, le shuttle bus du Radisson Blu hôtel passe toutes les 30 min, il me semble). 10 minutes après, nous étions bien arrivés. Malgré la fatigue, Milane était encore bien éveillée. Par contre Lana s’est complètement endormie sur la table au restaurant…Mdr, p’tite mère…

Si vous choisissez le Radisson Blu hôtel, vous pouvez également profiter de la piscine intérieur de l’hôtel chauffée à 31°C.

Le trajet du retour, par la nationale toujours, a duré 5h15, le trafic était plus fluide.

Les Freemom, si vous hésitez comme moi au départ sur l’âge de vos loulous pour aller à Disneyland, n’hésitez plus (à partir de 3 ans, sauf si suggestion: vous avez quelqu’un qui vous accompagne pour veiller sur bébé et que vous n’avez pas beaucoup de route). Allez-y, laissez vous bercer par la magie des grands classiques de Disney et profitez de chaque instant. Alors ça vous dit?

Fantastiquement vôtre!

À tantôt…

PS: Le parc ouvre à 10heures pour les personnes venant de l’extérieur du parc, mais pour les personnes qui dorment dans les hôtels Disney, il ouvre plus tôt. C’est pourquoi lorsque l’on arrive à 10h, presque tous les fastpass sont pris et les réservations pour une rencontre avec les princesses Disney déjà closes. Cependant, il y a des jours où il n’y a pas besoin de réservation mais par contre beaucoup d’attente.

13059653_10207737674413295_891294928_n

 

…Quand tu portes la vie…

Hello les Freemom,

Voici un sujet qui me passionne, la maternité. Cette drôle, incroyable, agréable et parfois pénible expérience m’a complètement bouleversée. La grossesse, je l’ai vécue trois fois en 4 ans…oui oui je sais, c’est rapproché mais c’est ce que l’on souhaitait profondément.

La première fois que j’ai été enceinte, c’était en Août 2010. Le début d’une merveilleuse aventure. Je n’étais pas du tout stressée, j’étais sereine même lorsque l’on me disait: Oh tu vas voir, les joies de la maternité ce n’est pas tout beau tout rose! Il y a les nausées, les tiraillements, les jambes lourdes, les chiffres de la balance qui montent…et l’accouchement!!!

Alors oui c’est vrai, notre corps change, énormément même. Les seins, le ventre, le poids… mais c’est pour la raison la plus merveilleuse du monde, non?

J’ai apprécié chaque instant, chaque jour, chaque mois passé avec ce petit être en construction dans mon bidou. Oh! La nature est incroyable quand même! Un câlin de Mister and Miss et voilà la création d’une vie qui évolue au chaud dans le ventre de future maman. Après le désiré résultat positif ( II ) sur notre analyse de sang qui nous déclenche un WHAOU d’enfer, des pleurs ou une danse de la joie, le planning de maman en devenir se rempli tout le long de la grossesse.

Il y a la première échographie, instant magique où l’on va trouver bébé en train de sucer son pouce, bailler, jouer à Caché Coucou… . C’est notre première rencontre. On a hâte de le voir ce petit être et surtout besoin d’être rassuré sur son bon développement. Les Freemom, avez-vous déjà observé le visage de votre Homme en train de regarder l’écran? Je vous le conseille, car ils sont absolument mignons. Soit ils ont du mal à voir et tournent leurs têtes pour essayer d’identifier quelque chose (où est la tête, où est le cul-cul…LOL), soit ils sont complètement babas, les yeux fixés sur l’écran, la bouche ouverte et nous regarde avec un sourire un peu idiot…mais tellement adorable! Les mesures prises, les vérifications faites, bébé va bien. OUF!

S’en suit ensuite, les suivis mensuels chez notre sage-femme ou gynécologue. Il faut surveiller la courbe de poids, mesurer le ventre, vérifier le col (au début on est pudique, on n’ose pas, on n’a franchement pas envie d’enlever sa culotte). Se faire examiner, ce n’est pas une partie de plaisir. Et puis au bout de la troisième grossesse avec au compteur au moins 21 fois sa culotte accrochée à la chaise…(lol), et bien ce n’est toujours pas une partie de plaisir mais ça devient presque banal. Petite anecdote rigolote: J’avais rendez-vous pour un suivi mais aussi pour une prise de sang. Je dis bonjour à la sage-femme, je rentre, on papote un peu sur moi, sur bébé puis elle me dit, allez on y va. Moi, comme d’habitude, je crois qu’elle va m’examiner le col, alors je retire mon boxer. Et là, elle me dit, ah mais attendez, on va d’abord faire la prise de sang! Je ne vous dis pas à quel point j’étais gênée (lol). Bref, fin de l’anecdote.

Ces rendez-vous, c’est aussi le moment de dire à sa sage-femme si on a des douleurs, inquiétudes ou aussi… si tout va bien! En ce qui me concerne, mes grossesses se sont merveilleusement bien passées. S’il y avait une mauvaise nouvelle, un évènement triste, je faisais barrière à cela. J’avais décidé d’être le bouclier pour mon bébé. Je n’ignorais pas ce que je ressentais, au contraire. J’arrêtais les épées que je pouvais recevoir et les transformais avec mon bouclier par des fleurs. C’est une image bien sûr, on est d’accord…hein!!!

Puis vient la deuxième échographie, celle où l’on peut savoir si c’est une fille ou un garçon, un choix libre à chacun. Nous sommes capable de ressentir bébé bouger, naviguer et nous communiquons avec lui grâce à la parole mais aussi à travers les caresses. Quelle sensation extraordinaire! Et enfin arrive la troisième échographie pour vérifier que mini-nous va bien et est tourné dans le bon sens. Nous sommes à quelques semaines du grand plongeon pour bébé. Le corps commence à se faire bien lourd et à se préparer pour le jour J. On a du mal à se traîner. Pleins d’actes de la vie quotidienne deviennent éprouvant à faire.

Alors dans l’incroyable liste, il y a entre autre:

  • mettre ses chaussures, faire ses lacets… Pfff!!! De toute façon, je veux mettre des ballerines. Hein? Quoi? Il fait 0° dehors, pas grave, même pas froid moi!
  • se retourner dans le lit, mais attention défi: en une seule fois!
  • se relever lorsque l’on s’accroupit…Quoi? Je n’arrive pas à me relever? Si si mais je faisais mes lacets…Quoi? J’ai des ballerines? Ah Merdecredi.
  • se lever parce que bébé appuie sur la vessie, donc envie de pipi…on se lève, bébé change un peu de position, on s’assoit sur les toilettes… et là et bah plus envie de pipi…même pas né et déjà farceur!!!
  • Et bien d’autres choses encore…

Enfin vous avez compris les Freemom! Ça vous parle, n’est-ce pas? Mais il y a la plus belle des raisons à ça, bébé grandit et prend de plus en plus de place. Le jour du terme approche. En ce qui me concerne, mon esprit est divisé en deux pensées. D’une part, j’ai hâte de rencontrer notre mini-nous, de l’avoir contre moi et de le serrer dans mes bras. Et d’autre part, j’ai envie de profiter jusqu’au bout de ce temps à nous deux, rien qu’à nous deux. Bon, j’ai pu profiter jusqu’au bout même plus car Mini-nous a décidé de pointer le bout de son nez, 2 jours après terme…!!! Eh, il n’y a pas de calendrier dans mon ventre? T’es en retard mademoiselle. Je rigole bien sûr. Pour moi ça m’allait très bien. Et oui, c’était une fille!!!

L’aventure à deux (même si papa était déjà beaucoup impliqué dans cette grossesse, parlait et chantait à bébé) s’est transformée en une magnifique aventure à trois. Nous sommes devenus parents pour le pire mais surtout le meilleur pour la première fois, le 08 mai 2011 et l’aventure continue…

Suite dans un prochain épisode…

À tantôt…

PS: Et vous les Freemom, comment avez-vous vécu votre ou vos grossesses?

…À travers nos yeux…

Hello les Freemom,

Aujourd’hui, je vais vous présenter un couple Castin, rêveur, protecteur et défenseur des animaux, artiste, soudé, qui ont créé deux sites sur les bases d’une passion partagée: La Nature.

Ils aiment admirer et parcourir différents paysages que notre monde, nos saisons, la météo nous offrent. Des instants précieux qu’ils immortalisent grâce à la photographie. Ils souhaitent éveiller vos regards sur l’environnement et vous montrer ce qu’ils voient « à travers leurs yeux ». Ce sont des prises de vue magnifiques, poétiques, rassurantes qui vous donnent du baume au cœur.

Je vous invite donc à aller faire une jolie ballade visuelle sur leur site photo (cliquez ici).

Après cette ballade visuelle, vous n’avez qu’une seule envie… c’est d’aller à votre tour admirer la beauté de notre région qu’est la Bretagne. Alors Pauline et Ronan ne se sont pas simplement arrêtés à photographier des merveilles…Non! Ils ont décidé de créer un site de randonnée qui informe les marcheurs, les familles, du chemin qu’ils doivent prendre, du temps que ça prend et du niveau requis.

Je vous invite donc à aller découvrir ce site pour préparer au mieux votre randonnée (cliquez ici).

N’attendez pas pour vivre!

À tantôt…

PS: Pauline et Ronan exposeront quelques-unes de leurs photographies, cartes postales dans certaines expositions, braderies, marchés artisanaux. Rendez-vous sur leur site pour connaître leur actualité.

Voici trois de leurs photos absolument magiques, vous ne trouvez pas?

Le Houmous

Hello les Freemom,

Aujourd’hui, en ce merveilleux jour de printemps, je vais vous proposer de réaliser la recette du Houmous. Le Hou-mous? Mais qu’est-ce que c’est?

Il n’ y a pas si longtemps que ça, le Houmous m’était encore inconnu. C’est mon Homme (lors de ses déplacements professionnels) qui m’a fait découvrir cette préparation culinaire qui vient du Proche-Orient. Lorsqu’il m’a dit, tiens je vais te faire goûter du Houmous, j’ai dit, c’est quoi ça? Il m’a cité les ingrédients qui ne m’ont franchement pas mis l’eau à la bouche au départ. En effet, je ne suis pas fan des pois chiches et c’est l’ingrédient principal. Pas de bol!!! Mais à ma grande surprise, j’ai adoré et nos filles en raffolent.

Voici la recette d’une préparation saine, délicieuse qui ravira vos papilles.

Pour cela il vous faut:

  • 1 boite de pois chiche
  • 1 c/café de tahini (crème de sésame, en magasin bio)
  • 1 gousse d’ail
  • le jus d’1/2 citron
  • 3 c/soupe d’huile d’olive

Rincez les pois chiches. Mettez les ingrédients dans un blender et mixez le tout jusqu’à obtenir une pâte lisse. Dans votre assiette, vous pouvez rajouter un filet d’huile d’olive, des graines de sésame, de courge, de chia et saupoudrer de paprika.

Cette excellente tartinade se déguste avec du pain au maïs, aux céréales, pain pita (libanais) ou concombres, carottes crues coupés en lamelle. Cette recette est parfaite pour un apéro (dinatoire ou pas), un pique-nique (oh oui! un pique-nique sur la plage, près de la mer ou d’un point d’eau, dans la forêt…), mais aussi en entrée.

Bon à savoir, les bienfaits du Houmous:

Pois chiches: ils apportent des protéines végétales. Ils sont riches en vitamine A, B6, C, E et K, en calcium, en phosphore, en potassium, en zinc, en magnésium et en sodium. Source de fer, ils sont aussi recommandés pour ceux qui font beaucoup de sport et qui souffrent d’un manque de ce minéral dû à l’activité physique. Pour les Freemom enceintes ou qui allaitent, les pois chiches sont idéals pour apporter de la vitamine B9 (acide folique).

À vos blender les Freemom!

À tantôt…

… « To do list for me » …

Hello les Freemom,

Vous êtes comme moi, vous voulez profiter de cette vie, de la VIE mais… … … elle file plus vite que vous ne le voulez. Vous avez des envies, vous avez des rêves, vous avez des projets, vous voulez y croire mais la phrase « j’ai pas le temps » est malheureusement devenue votre devise.

 

Afin d’être sûre d’en réaliser quelques uns, si vous ne le faîtes pas encore, faîte comme m’a conseillée une Amie, une « To do list for me ». Une « To do list » est une liste des choses à faire en français mais moi bah…préfère en anglais…ça fait moins chiant, et une « To do list for me » est une liste des choses à faire créé par vous même MAIS pour vous même. Donc dans cette liste, on oublie les: passer l’aspirateur, aller faire les courses, récurer les toilettes, sortir les poubelles, plier le linge…et j’en passe et des meilleures. OK les Freemom?

Si vous êtes plutôt geek, vous pouvez la faire sur votre smartphone. Si vous êtes plutôt traditionnelle, écrivez-là sur un papier. Si vous avez un esprit rêveur, poétique, optez pour un carnet liberty, flower power, nature (chez Maison Du Monde, il y en a des très jolis)…

C’est bon? Vous avez trouvé quel support va contenir vos projets, vos envies, vos défis personnels, vos rêves à réaliser… Très bien. Certaines de vos envies peuvent être accomplies rapidement alors que d’autres projets demandent plus de temps, pas de panique et classez-les: les plus longs à réaliser dans l’année, les plus courts dans tels ou tels mois.

Par exemple sur une partie de ma « To do list for me », j’y avais inscrit:

  • écrire les Imaginistoires de Milane et maman qui étaient dans nos têtes à toutes les 2.
  • courir un semi-marathon
  • créer le site Freemom.fr Love, Laugh & Live
  • faire un tatouage

Et d’autres choses… . Sur ces 4 points cités, j’en ai réalisé 3. Au fur et à mesure de l’année, la liste évolue. Pour moi avant la fin 2016, je souhaite terminer l’écriture du Tome 2 de « Fauve LASSELOT. le Chimère Express » et commencer ma première comédie romantique « OBSOLESCENCE. Relations programmées ». Eh les girls…, si vous n’avez pas réussi à faire ce que vous vouliez, ce n’est pas grave…reportez, mais attention…pas indéfiniment! On est d’accord? Ne devenez pas une procrastinatrice compulsive…(lol).

Et MERDouille à la fin!!! Votre devise maintenant c’est: « Je n’ai pas le temps de laisser filer le temps ».

Allez « To do Lister for you » les Freemom et que vos envies prennent vie, que vos projets naissent, que vos rêves se réalisent!

À tantôt…

PS: Vous êtes en manque d’idées, en voici quelques-unes: faire du sport tant de temps par semaine, aller marcher, aller chez le coiffeur, chez l’esthéticienne (Opération Débroussaillage du printemps!!! hihihi), lire un livre, des dizaines, des centaines…, partir en week end, pique-niquer, créer quelque chose, faire une formation, une VAE, organiser un roadtrip… .

Si vous aimez le carnet « Nothing is Impossible », vous pouvez le trouver ici.

Autre carnet nominatif, cette fois-ci: Plumesque, si vous aimez, vous le trouverez ici.

to do list plume

 

 

…Allez zou, au lit…

Hello les Freemom,

– Maman, une autre histoire! Papa, Maman, j’ai encore envie de faire pipi! Maman, un massage! Papa, j’ai soif! Maman, un dernier câlin… heu, non encore deux!

– Mamannnnnnn!!!

 

Ahhhhhhh…Que des sollicitations!!! Et oui les Freemom, vous l’avez devinée enfin compris dans le titre (lol), aujourd’hui je vais vous parler de ce moment qui n’est pas toujours simple à faire, le coucher. Quand le soleil laisse sa place à la lune, nos enfants sont fatigués et les parents aussi. Mais malgré cette fatigue, parfois ou (pour certains) tous les soirs, nos enfants essaient de grappiller des minutes afin de retarder cet instant. Mais pourquoi?

Après leur journée éreintante, où nos enfants ont appris de nouvelles choses, où ils ont beaucoup joué, où ils se sont chamaillés avec leurs camarades, le coucher peut être synonyme d’excitation, d’angoisse, de peur, de tristesse. Il est donc compréhensible que nos enfants ne veuillent pas rester seuls et se débrouillent donc par leurs multiples demandes de nous faire rester avec eux chaque soir, toujours un peu plus longtemps. D’autant plus que la semaine, du fait de l’emploi du temps de chacun, les moments passés en famille sont plus courts dans une journée que les obligations scolaires et  professionnelles.

Afin que le coucher se passe dans la douceur, la tranquillité, l’apaisement à la fois pour les parents et les enfants, je vais vous livrer quelques conseils qui ont déjà fait leurs preuves.

Apaisement parents, enfants, pourquoi je l’écris dans cette ordre? Tout simplement parce qu’un enfant serein est à l’image des parents sereins. Si nous sommes stressés, énervés, contrariés par notre travail, notre enfant aura des difficultés à se poser lui-même. Je conseille alors, en amont du coucher, lorsque la famille est enfin réunie autour d’un bon dîner, de parler, d’échanger naturellement sur la journée de chacun. La communication et l’écoute donnent un sentiment d’importance, une place à chaque membre de la famille et permettent surtout d’alléger les esprits de la journée mouvementée vécue.

Lorsque le repas est terminé, pour les enfants qui ont des angoisses de séparation, ou bien qui s’interrogent sur le sujet délicat de la mort, de la perte de quelqu’un, je conseille de préparer ensemble la table du petit déjeuner. Cela est très rassurant pour nos enfants car ils visualisent déjà ce qui va se passer au réveil. Cet acte neutralise en quelque sorte leur angoisse.

Après la toilette, les pyjamas enfilés, les dents brossés, le pipi, nous voici au cœur du sujet. Lors du coucher, il est conseillé dès le plus jeune âge d’avoir un rituel du soir.

Déjà pour les bébés, l’importance de ce moment réside dans une routine dont ils connaîtront et identifieront rapidement toutes les étapes: déshabillage, bain, pyjama, tétée ou biberon. Puis lorsque vient l’heure d’aller au lit, change sous lumière tamisée avec doudou dans une ambiance calme et sereine, petit massage et/ou petite chanson, câlins. Une fois bébé allongé dans son lit, souhaitez lui une merveilleuse nuit. Le coucher ne doit être ni trop court, ni trop long.

Puis ça y est, un clignement des yeux et nos bébés ont grandi (ça paraît exagéré mais c’est tellement ce que je ressens parfois). Plus grands certes mais toujours en demande de notre présence. Pour les « petits moyens grands » (3-7 ans), le rituel est toujours d’actualité (suivant la personnalité). Mais cette fois-ci, je conseille « Un » rituel choisi parmi différentes propositions. Pourquoi? Parce que nos enfants doivent apprendre à accepter les changements (si l’on est fatigué, si l’on est malade, si l’on est absent…) sans que ceux-ci soient source d’angoisse. Ils apprennent également à devenir acteur et responsable de leur coucher. Acteur et responsable… quoi? Que des grands mots pour des p’tits bouts comme ça. Je m’explique. Si vous êtes un peu perdu au moment du coucher, que votre ou vos enfants vous réclament sans cesse encore et encore après une histoire, des câlins, un massage, des bisous, un verre d’eau… c’est tout simplement parce qu’il y a trop de choses. Et trop de rituels tuent le rituel. Non, STOP! Car cela est à la fois angoissant pour l’enfant qui n’arrive pas à s’apaiser, trouver le sommeil seul, et fatiguant pour les parents qui ont besoin de se retrouver à deux. Pour un coucher serein, détendu et rapide, en amont, vous pouvez alors établir si besoin, une « carte » où sera inscrit de manière ludique différentes propositions (sachant qu’une proposition peut être faite deux fois /semaine maximum afin d’établir un roulement).

Par exemple, au choix:

  • Histoire: lue par papa ou par maman, ou par l’aîné(e) pour le(a) cadet(te), ou par l’enfant lui-même
  • Imaginistoire façon Milane et maman: Histoire inventée par l’enfant et papa ou maman
  • Massage: Suivant l’endroit massé, l’important est de masser les parties symétriques. Si l’on masse un côté, il est important de masser l’autre sinon il y a comme un sentiment de déséquilibre.
  • Jeu éducatif rapide sur tablette (je dis bien rapide).

L’enfant acteur, choisit  lui-même « La » proposition qu’il a envie dans celles qui ont été établies au départ par les parents suivant ce qu’apprécient leurs enfants. Après avoir eu son moment, son accompagnement pour le coucher, l’enfant responsable, comprend et sait qu’il n’y en aura pas d’autres (si vous êtes ferme et convaincu). Assurez-vous qu’il dispose d’eau s’il a soif et qu’il est allé au toilette. Toutes les conditions sont réunies? Il est alors temps de lui souhaiter une bonne nuit, de l’embrasser et le câliner (pas trop long, si votre enfant sent que vous avez des difficultés à le laisser, et ça arrive, il sautera alors sur l’occasion pour vous solliciter sans cesse après).

Cette méthode peut réellement changer le moment du coucher et en faire un agréable instant pour l’enfant et les parents. Mais surtout n’oubliez pas, ce qui amène et sécurise votre enfant dans son endormissement c’est votre attitude sereine et la confiance que vous avez en votre enfant à pouvoir s’endormir seul et la confiance que vous avez en vous pour l’apaiser.

Allez zou les Freemom, c’est à vous!

À tantôt…

PS: Une de mes petites astuces en plus: Avant de sortir de la chambre de mes Ladybugs, je leur dessine du bout du doigt, un cœur invisible sur leurs joues. C’est rapide mais cela les apaisent, les rassurent et les aident à trouver le sommeil. N’hésitez pas à laisser un commentaire, partager votre expérience et vos astuces avec la communauté!

 

Un citron, What else?

Hello les Freemom,

Aujourd’hui, je vais partager avec vous une astuce lifestyle qui a réellement amélioré mon quotidien. Chaque jour, mon rituel du matin pour me sentir bien, c’est boire 1/2 citron pressé, l’autre moitié est pour mon Homme (ou pamplemousse) avec de l’eau à température ambiante à jeun. Pourquoi ce rituel? Laissez-moi vous expliquer ou vous rappeler, quels sont les bienfaits du citron:

  • Le citron, riche en vitamine C booste notre corps qui se réveille, en mode finalisation de chargement de nos batteries.
  • Il permet l’élimination des toxines car il nettoie le système digestif et purifie notre foie (idéal après les fêtes de Pâques lors des longs repas en famille et surtout après avoir fait sa fête au chocolat…on se comprend, hein! Mais aussi après les fiestas entre copains).
  • Il stimule notre système immunitaire, nous aide à combattre les rhumes, les maladies virales et bactériennes.
  • Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le citron ne provoque pas de brûlures d’estomac. Au contraire, il est un allié de celui-ci et permet une meilleure digestion.
  • Votre peau vous dira merci et vous chérirez le citron car il purifie le visage et embellit votre teint. La nature alcaline de la vitamine C nous aide à maintenir une peau saine et radieuse depuis l’intérieur car elle élimine les bactéries responsables de l’acné.

Essayez… c’est l’adopter. Un citron, What else? George Clooney n’a qu’à bien se tenir!!!

Allez à vos jus!

À tantôt…